Coronavirus à Montpellier : La préfecture, l'université et la mairie annulent les Journées du Patrimoine

EPIDEMIE Dans l'Hérault, le taux d'incidence du Covid-19 est passé de 2 pour 100.000 habitants début juillet à 85 pour 100.000 habitants aujourd'hui

N.B.
Le mikvé de Montpellier, l'un des mieux conservés au monde.
Le mikvé de Montpellier, l'un des mieux conservés au monde. — N. Bonzom / Maxele Presse

La préfecture de l'Hérault et l’université avaient déjà annoncé qu’elles n’ouvriraient pas leurs sites, ce week-end, pour les Journées du Patrimoine.

Ce jeudi, c’est la ville de Montpellier (Hérault) qui indique qu’elle annule ses Journées du Patrimoine, en raison de l’épidémie de Covid-19. « Seuls les établissements municipaux et métropolitains traditionnellement ouverts le week-end le resteront, selon les conditions d’accès habituelles », indique la commune.


Les musées pourront ouvrir

La préfecture de l’Hérault avait précisé lundi, par ailleurs, que les sites culturels, comme les musées, pourraient ouvrir ce week-end, « sous réserve de se conformer strictement au respect de limitation du public déjà actuellement autorisé, au respect des gestes barrières et surtout de veiller au fait qu’il ne soit pas créé de file d’attente ».

Dans l’Hérault, placé en zone rouge, le taux d’incidence du Covid-19 était de 2 pour 100.000 habitants lors de la première semaine de juillet, de 13 pour 100.000 la première semaine d’août, et il est de près de 85 pour 100.000 aujourd’hui.