Elections municipales à Montpellier : Saurel, Delafosse et Altrad au second tour

MUNICIPALES Marqué par une abstention record, le premier tour des élections municipales en Languedoc et dans le Roussillon s'est achevé ce dimanche

Jérôme Diesnis

— 

La mairie de Montpellier, objet de toutes les convoitises.
La mairie de Montpellier, objet de toutes les convoitises. — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

L’ESSENTIEL

  • Le premier tour des élections municipales se déroule ce dimanche. Dans l’Hérault, les 135 bureaux de vote ferment à 20h à Montpellier, à 19h à Béziers et Sète et à 18h dans le reste du département.
  • Quatorze listes se présentent à Montpellier. Un record en France métropolitaine.
  • Dans le Languedoc et le Roussillon, les résultats dans les villes de Béziers, Perpignan et Sète seront particulièrement scrutés au niveau national.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

Merci à tous d’avoir suivi ce live en notre compagnie

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections municipales ICI.

Rendez-vous dimanche prochain pour le second tour.

0h36 A Montpellier, une triangulaire avec Saurel, Delafosse et Altrad

Les résultats pour Montpellier sont tombés vers minuit et demi. Parmi les quatorze listes sur la ligne de départ, trois seulement ont passé la barre des 10 % de suffrages exprimés nécessaires pour se maintenir au second tour. Le maire sortant Philippe Saurel (DVG) termine en tête avec 19 ; 11 % des voix, devant le socialiste Michaël Delafosse (DVG), crédité de 16,66 % des voix, et du chef d’entreprise Mohed Altrad (13,30 %). L’humoriste Rémi Gaillard (DIV, 9,58 %) et la liste citoyenne menée par Alenka Doulain (DVG, 9,25 %) échouent d’un rien dans la qualification au second tour.

Les écologistes, longtemps en tête dans les sondages, avant d’éclater en trois listes, seront absents du second tour, tout comme La France Insoumise. Le parti de Jean-Luc Mélenchon soutenait officiellement Alenka Doulain, les Insoumis de Montpellier s’étaient rangés derrière Clothilde Ollier. Le représentant de LREM, le député Patrick Vignal, n’arrive qu’en huitième position, avec 6,10 % des suffrages.

Alors qu’ils figuraient au second tour du scrutin à Montpellier il y a six ans, Les Républicains et le rassemblement national sont balayés. L’un et l’autre obtiennent moins de 5 % des votes.

0h06 Jean-Paul Founier largement en tête à Nîmes

Le maire sortant des Républicains, Jean-Paul Fournier (LR) arrive en tête avec 34,34 % des suffrages exprimés. Loin derrière, quatre listes se tiennent dans un mouchoir de poche et sont en capacité de se maintenir au second tour. Le président de l’agglomération Yvan Lachaud (DVC), soutenu par LREM, plafonne à 15,73 %, alors que le communiste Vincent Bouget (DVG) crée la surprise en réunissant 15,68 % des votes. Suivent Yoann Gillet (RN) à 14,34 % et Daniel Richard (Union de la gauche) dont le score (12,19 %) est bien en dessous de ses attentes.

23h31 A Lodève, quatre candidats se qualifient au deuxième tour

A Lodève, on se dirige vers une incertaine quadrangulaire : Gaëlle Lévêque (DVG) est en tête avec 39,69% des suffrages, devant Claude Laateb (DVD) à 28,66%, Gérard Maurin (EXD) à 12,46%, et Jean-Michel Salvador (DIV), qui se qualifie de justesse avec 10,16%. Seul Anne Goepfert (DVG) reste sur la touche dans la sous-préfecture de l'Hérault, avec 9% des suffrages exprimés.

23h26 A Agde, le maire sortant largement en tête

Le maire sortant d'Agde, Gilles d'Ettore (LR), se hisse largement en tête des suffrages, ce dimanche soir : l'élu totalise 47,20 % des voix. On se dirige, pour l'instant, vers une triangulaire dans la cité agathoise : Thierry Nadal (divers centre) est à 28,39 % et Jean-Louis Cousin (RN) à 15,66 %. Suivent Bertrand de Pontual (divers gauche), à 7,22 %, et Thierry Gaubert (divers gauche), à 1,50 %, qui ne sont pas qualifiés pour le deuxième tour.

22h58 François Commeinhes en tête à Sète

Le maire sortant de Sète, François Commeinhes, arrive en tête à Sète avec 34,86 %. Il devance quatre autres listes qui naviguent toutes entre 10 et 20 % des suffrages exprimés. Sébastien Pacull (DVD), ancien responsable des Républicains dans l’Hérault, qui porte une liste d’union avec le Rassemblement national, n’arrive qu’en quatrième position avec 14,38 % des voix.

22h51 Robert Ménard réélu triomphalement à Béziers

Grand favori des sondages, Robert Ménard (DVD) a été réélu dès le premier tour à Béziers. Alors qu’il avait gagné la mairie à l’issue d’une triangulaire au second tour, six ans plus tôt, il conserve cette fois son siège avec 68,74 % des voix dès le premier tour. Le chantre de l’union des droites, qui prône un rapprochement entre les Républicains et le Rassemblement national, devance cinq autres candidats. Le premier d’entre eux, Pascal Resplandy (DVC) n’obtient que 11,53 % des suffrages. Tous les autres sont très largement sous les 10 % de suffrages exprimés.

22h37 Ballottage dans la deuxième ville de la métropole

Frédéric Lafforgue (DVC), soutenu par Les Républicains, Agir et LREM, est largement en tête à l’issue du premier tour des municipales à Castelnau-le-Lez, seconde ville de la métropole de Montpellier. Le maire, qui a pris la succession du sénateur Jean-Pierre Grand (DVD) en cours de mandat, a obtenu 44 % des suffrages, loin devant Mathilde Borne (DVG), à 21,33 %. Les quatre listes en lice sont en position de se maintenir au second tour.

22h28 A Montpellier, seules trois listes se maintiendraient au second tour

Selon Vià Occitanie, après le dépouillement d’un tiers des bulletins, seuls trois des quatorze candidats à la mairie de Montpellier seraient en capacité de se maintenir au second tour : Philippe Saurel (DVG) à 19 %, Michaël Delafosse (DVG), à 16 % et Mohed Altrad (DIV) à 13 %. Aucun des autres candidats n’atteindrait la barre qualificative des 10 %.

22h24 Le maire de Narbonne vire en tête

Didier Mouly (DVD), le maire sortant de Narbonne, arrive en tête avec 34,63 % des suffrages. Mais quatre autres listes sont en capacité de se maintenir au second tour dans la sous-préfecture de l’Aude.

22h19 Julien Sanchez (RN) réélu dès le premier tour à Beaucaire

Le maire de Beaucaire Julien Sanchez (RN) a été réélu dès le premier tour à Beaucaire avec 59,50 % des suffrages exprimés. Ses trois autres adversaires ont obtenu entre 6 % et 25 % des votes.

22h15 Didier Codorniou réélu à Gruissan

Le vice-président du conseil régional, Didier Codorniou (DVG) a été réélu pour un quatrième mandat à Gruissan, dans l’Aude. L’ancien rugbyman international (31 sélections avec l’équipe de France) s’impose avec 66,61 % des voix contre son seul adversaire, Michel Carbonel (DVC).

22h17 Louis Aliot largement en tête à Perpignan

Les résultats officiels confirment les estimations recueillies auprès des électeurs. Louis Aliot (RN) arrive très largement en tête à Perpignan (35,65 %) devant le maire sortant Jean-Marc Pujol (LR), crédité de 18,43 % des suffrages. Agnès Langevine (EELC) et Romain Grau (LREM) sont aussi en capacité de se maintenir au second tour. Les cinq autres listes sont éliminées.

21h49 A Mende, le maire sortant est réélu

Devenu maire de Mende en cours de mandat à la place d’Alain Bertrand, Laurent Suau (DVG) a été réélu avec 53,15 % des voix devant son seul opposant, Philippe Pouget (DIV).

21h45 A Frontignan, le RN rate son objectif

C’était l’une des cibles du Rassemblement national dans l’Hérault. Avec 27,96 % des voix, Gérard Prato (RN) est très largement devancé à l’issue du premier tour par Michel Arrouy (DVG), qui atteint 40,91 % de voix. Quatre listes sont susceptibles de se présenter au second tour. Dans cette commune, le maire sortant Pierre Bouldoire (PS) n’a pas souhaité se repésenter.

21h42 Au Barcarès, monsieur bat madame

Elle se présentait contre son époux, maire sortant du Barcarès, dans les Pyrénées-Orientales. Joëlle Iglésiais-Ferrand (DVD) a été largement battue par mari, Alain Ferrand (DVD). Il récolte 60,56 % des suffrages contre 28,99 % à son épouse.

21h28 A La Grande-Motte, Stéphan Rossignol en patron

Le maire de La Grande-Motte et président de l’agglomération du pays de l’Or, Stéphan Rossignol (DVD) est élu dès le premier tour dans une quadrangulaire. Avec 69,20 % des voix, il arrive très largement en tête du scrutin.

21h24 A Bagnols-sur-Cèze, le maire, soutenu par LREM, bascule en tête

Jean-Yves Chapelet (DVC), maire sortant soutenu par LREM, arrive largement en tête du premier tour à Bagnols-sur-Cèze. Avec 39,71 % des suffrages, il devance de près de onze points Corine Martin (Rassemblement national). Deux des quatre autres listes en course sont également en position de se maintenir au second tour. Jocelyne Gayte (LR) et Christophe Prevost (Gilets jaunes) sont éliminés.

21h21 Le président de l’agglomération de Béziers dans un fauteuil

Frédéric Lacas (DVD), président de l’agglomération de Béziers, a été réélu dans un fauteuil à Sérignan pour un troisième mandat. Il écrase ses deux adversaires en recueillant, dès le premier tour, 71,90 % des voix.

20h47 Yvon Bourrel largement en tête à Mauguio

Le maire sortant de Mauguio, Yvon Bourrel (DVG) arrive largement en tête du premier tour des municipales dans sa commune, qui accueille notamment l’aéroport de Montpellier. Avec 43,77 % des voix, il devance de 13 points Daniel Bourguet (DIV). Les quatre listes sont en mesure de se maintenir au second tour.

20h39 Lunel : Quatre listes en mesure de se maintenir

Le maire sortant Claude Arnaud (DVD) termine en tête de ce premier tour (28,55 %), mais avec une très légère avance sur Pierre Soujol (DIV), à 27,80 %. Julia Plane (RN), troisième (21,73 %) attendait mieux de ce scrutin. Jean-Pierre Berthet (DVG) est également en position de se maintenir (14,19 %) au second tour.

20h34 Cyriel Meunier réélu à Lattes

Maire de la troisième ville de la métropole de Montpellier depuis 2001, Cyril Meunier (DVG) conserve son fauteuil. Avec 57,87 % des suffrages, il bat son seul rival du premier tour, Jean-Noël Fourcade (DVD).

20h15 Christian Jeanjean réélu à Palavas-les-Flots

Maire depuis 1989 ; Christian Jeanjean (DVD) a été réélu dès le premier tour à Palavas-les-Flots, avec 52,81 % des suffrages exprimés. Il devait faire face à la concurrence de quatre autres listes. Christian Jeanjean avait été poussé au second tour il y a six ans

20h04 Louis Aliot serait largement en tête à Perpignan

À Perpignan, la liste conduite par Louis Aliot, soutenue par le RN, arriverait largement en tête du 1er tour. Elle obtiendrait 35,2 % des voix, selon une estimation Ipsos/Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires. Le maire sortant Jean-Marc Pujol (LR) n’est estimé qu’à 18,7 %. Agnès Langevine (EELV, 14,6 %) et Romain Grau (LREM, à 12,9 %) seraient en mesure de se maintenir au second tour.

19h Plus que Montpellier dans l’Hérault

Les bureaux de vote ont fermé à leur tour à Sète et Béziers. Dans l’Hérault, il n’est plus possible de voter qu’à Montpellier, où le premier tour de ces élections municipales sera clôturé à 20h. Dans les petites communes dont les bureaux de vote ont fermé à 18h, les premiers résultats devraient tomber dès 20h.

17h Participation en chute libre

Le taux de participation est partout en chute libre dans les départements du Languedoc et du Roussillon, par rapport à 2014. La baisse se situe dans une fourchette comprise entre 12 et 23 points selon les départements.

Dans l’Hérault, le taux de participation s’élève à 46,83 % (59,39 % en 2014)

Dans le Gard, il est de 40,18 % (59,12 % en 2014).

Dans les Pyrénées-Orientales, il plafonne à 42,10 % (64,57 % en 2014).

Dans l’Aude, 41,31 % des inscrits se sont présentés au bureau de vote (64,89 % en 2014).

En Lozère, où l’on vote traditionnellement plus que dans les départements plus urbains, le taux de participation est de 57 % (contre 73,67 % en 2014 à la même heure).

16h41 Dans la métropole de Montpellier, huit maires assurés de leur réélection

Montpellier détient le record de France métropolitaine du nombre de listes : quatorze ! Mais dans huit des 30 autres communes de la métropole, une seule liste est proposée aux habitants lors de ce premier tour. Ces huit listes sont toutes menées par le maire sortant.

Seuls en piste à Baillargues (Jean-Luc Meissonnier, photo), Beaulieu (Arnaud Moynier), Cournonsec (Régine Illaire), Murviel-lès-Montpellier (Isabelle Touzard), Restinclières (Geniès Balazun), Saint-Brès (Laurent Jaoul), Saint-Drézéry (Jackie Galabrun-Boulbes) et Saint-Géniès des Mourgues (Yvon Pellet), les sortants sont assurés de leur réélection. Sauf tempête lors du premier conseil municipal (qui élit le maire à bulletins secrets).

16h24 Un maire demande à ses administrés de ne pas voter

Laurent Jaoul (DVG), le maire de Saint-Brès (Hérault), a appelé les habitants à ne pas aller voter. Sa liste est la seule en lice dans cette petite commune de l’est de Montpellier. « J’appelle les électeurs de Saint-Brès à ne pas se rendre dans les bureaux de vote de notre commune (…) Oui ! À Saint-Brès, comme partout dans notre pays, les bureaux seront ouverts car l’État oblige les maires de France à organiser ces élections ! Mais l’élection municipale ne doit pas être une loterie en fonction des personnes qui auront le courage d’affronter cette situation surréaliste ! » A 15 h, le taux de participation dans ce village était de 15,14 %, indique le maire.

 

12h Taux de participation en baisse

Le taux de participation est partout en baisse dans les départements du Languedoc et du Roussillon à la mi-journée. Il s’élève à 22,11 % dans l’Aude (24,21 % en 2014), 21,71 % dans l’Hérault (25,55 % en 2014), 21,54 % dans Gard (26,57 % en 2014). Il est en chute libre dans les Pyrénées-Orientales (20,71 % contre 27,79 % en 2014) et en Lozère (23,80 % contre 32,72 % en 2014). Dans ces cinq départements, la participation reste néanmoins supérieure à la moyenne nationale (18,38 %)

Bonjour à tous et bienvenue dans ce live

Le premier tour des élections municipales se déroule ce dimanche. Nous suivrons ici en temps réel les résultats et les réactions des candidats à Montpellier et plus généralement dans les principales communes du Languedoc et du Roussillon.