Montpellier : Le « Karnaval des gueux » à nouveau interdit par la mairie

DEBORDEMENTS En 2017 et en 2018, la manifestation avait dégénéré, dans le centre-ville de Montpellier

N.B.

— 

Le Karnaval des gueux, en 2013.
Le Karnaval des gueux, en 2013. — N. Bonzom / Maxele Presse

La ville de Montpellier a publié ce mardi un arrêté, interdisant le « Karnaval des gueux »​, dont une nouvelle édition est prévue dans la nuit du 25 au 26 février. Ainsi, les rassemblements ne sont pas autorisés à cette date dans le centre-ville, indique la commune, qui a demandé à la préfecture d’interdire également la manifestation.

Cet événement à l’origine festif, célébrant Mardi Gras, a acquis ces dernières années une solide mauvaise réputation dans la capitale héraultaise. Des dégradations et des heurts entre les participants et les forces de l’ordre ont eu lieu, en 2017 et en 2018.

En 2019, le « Karnaval des gueux » était un « peu plus calme que les années précédentes », avaient noté les syndicats de police, malgré quelques dégradations.