Montpellier : Des télés soldées par erreur à 30 €, pagaille monstre dans un supermarché

PAGAILLE C’est un bug sur les étiquettes de prix qui est à l’origine du couac

Nicolas Bonzom

— 

Un supermarché Géant Casino (illustration)
Un supermarché Géant Casino (illustration) — PATRICK GELY/SIPA

Le premier jour des soldes n’a pas été de tout repos, au Géant Casino, dans le centre commercial Odysseum, à Montpellier(Hérault). Des produits, notamment des téléviseurs soldés par erreur à 30 € (au lieu de 300 € environ) ont occasionné une véritable pagaille aux caisses de ce  supermarché, mercredi soir.

Des dizaines de clients furieux, qui se sont agglutinés aux caisses, ont en effet refusé de quitter le magasin sans avoir payé les produits aux tarifs indiqués. La police a dû intervenir pour tenter de canaliser la foule et évacuer certains clients agités. Le magasin montpelliérain n’a pu fermer son rideau de fer que tard dans la soirée.

Aucun client n’a payé son téléviseur à 30 €, assure Casino

Sollicité par 20 Minutes, le service de communication des enseignes Casino confirme qu’une erreur est bien à l’origine du couac. « Notre prestataire en charge des étiquettes électroniques a procédé à un ajustement des prix en vue des soldes. En raison d’une mauvaise manipulation, il y a un bug de police d’affichage sur les prix affichés sur un certain lot : seuls les deux premiers chiffres avant la virgule ont été affichés. »

Le service assure qu’aucun client n’a emporté de produits sans les payer au bon prix. Si la situation n’a vraisemblablement dégénéré qu’au sein du supermarché de Montpellier, le bug a également impacté des magasins à Angoulême, Fontaine, Béziers, Pessac, Albi, Saint-Etienne, Valence-Sud, Villefranche-sur-Saône, ou encore au Puy-en-Velay.