Montpellier : Des milliers de cyclistes manifestent pour réclamer plus de place pour le vélo

MANIFESTATION Des milliers d'adeptes de la Petite reine ont traversé la ville dimanche après-midi

Nicolas Bonzom

— 

Le mouvement #Jesuisundesdeux à Montpellier (Archives).
Le mouvement #Jesuisundesdeux à Montpellier (Archives). — N. Bonzom / Maxele Presse

Selon l’association Vélocité, qui organisait la manifestation, pas moins de 3.000 cyclistes ont investi le centre-ville de Montpellier, dimanche, pour réclamer plus de place pour le vélo, à quelques mois des élections municipales. Il y a un an, déjà, environ 1.500 adeptes de la Petite reine s’étaient rassemblés aux jardins du Peyrou.

Le mouvement « Je suis un des deux », au centre de cette mobilisation, est parti d’une petite phrase, prononcée le 20 octobre 2018 par Philippe Saurel (divers gauche).

« Faire une infrastructure pour qu’elle soit utilisée par deux personnes, ce n’est peut-être pas l’idéal », soulignait le maire de Montpellier à France 3, devant un contournement routier tout neuf, mais dépourvu de voies réservées aux bicyclettes. Sur Twitter, les amoureux du vélo avaient aussitôt dégainé le hashtag #Jesuisundesdeux, pour réclamer une politique plus audacieuse en la matière. Depuis, l’élu a fait son mea-culpa, indiquant avoir fait sa « vélorution », en présentant un plan pour la bicyclette.

Le vélo sera à coup sûr l’un des enjeux forts des élections municipales à Montpellier.