« Gilets jaunes » à Montpellier : Environ 400 manifestants, 13 interpellations

MOBILISATION Aucune dégradation notable n’est à déplorer

N.B.

— 

Un barrage filtrant de "gilets jaunes" (illustration).
Un barrage filtrant de "gilets jaunes" (illustration). — N. Bonzom / Maxele Presse

Malgré l’alerte orange orages, environ 400 manifestants ont participé samedi à l’acte 45 des « gilets jaunes », à Montpellier, dans l’Hérault. Malgré quelques tensions et heurts entre manifestants et forces de l’ordre, aucune dégradation notable n’est à déplorer.

Selon la préfecture de l’Hérault, 13 personnes ont été interpellées au cours de la journée.

Une observatrice de la LDH interpellée

« Munis d’armes par destination, d’engins pyrotechniques et de produits corrosifs, [les suspects] souhaitaient porter atteinte à l’intégrité physique des forces de l’ordre », indiquent les services de la préfecture, sur Twitter.

Selon la Gazette de Montpellier, une observatrice de la Ligue des droits de l’Homme figure parmi les personnes qui ont été interpellées.