Montpellier: Une école primaire fermée après une invasion de puces

SANTE Les cours ne reprendront que jeudi, indique la commune

N.B.

— 

La rentrée scolaire dans une école primaire (Illustration).
La rentrée scolaire dans une école primaire (Illustration). — S. Salom-Gomis / Sipa

L'école primaire Germaine-Richier, dans le quartier Ovalie, à  Montpellier (Hérault), est fermée depuis mardi et les cours ont été suspendus. En cause, une invasion de puces dans l’établissement, pour une raison inconnue.

Selon la commune, une entreprise spécialisée est intervenue vendredi dernier pour tenter d’éradiquer les bestioles. Une deuxième désinfection est prévue ce mercredi.

Déjà, des araignées-loups en octobre

« Le produit mettant 3 à 4 heures pour agir, les cours reprendront jeudi », indiquent les services de la ville. Par ailleurs, l’accueil de loisirs ne pourra pas être assuré sur le site ce mercredi, les enfants seront accueillis dans des établissements avoisinants.

En octobre dernier, sept classes d’une école élémentaire avaient déjà été fermées après la découverte d’araignées-loups, dans ce même quartier de Montpellier.