Montpellier: Comment la gare Sud de France se prépare au défi du week-end de Pâques

TRANSPORTS Les TGV et les Intercités passeront tous par la gare Sud de France du 20 au 22 avril  

Nicolas Bonzom

— 

La gare Sud de France à Montpellier
La gare Sud de France à Montpellier — N. Bonzom / Maxele Presse
  • Du 20 au 22 avril, SNCF Réseau réalise un chantier de renouvellement d’aiguillages dans le secteur de Lunel, entraînant la fermeture de la ligne ferroviaire classique pendant trois jours.
  • Les TGV et les Intercités seront maintenus : ils emprunteront le contournement à grande vitesse, et partiront et arriveront tous de la nouvelle gare, tant décriée.
  • Pour répondre à ce défi, la SNCF, la ville et la métropole ont cependant mis des mesures en place.

Le week-end de Pâques sera un véritable test grandeur nature pour la gare Sud de France, à Montpellier (Hérault). Du 20 au 22 avril, SNCF Réseau réalise en effet un important chantier de renouvellement d’aiguillages dans le secteur de Lunel, entraînant la fermeture de la ligne ferroviaire classique pendant trois jours.

La gare Saint-Roch sera mise au repos et aucun TER ne circulera jusqu’à lundi à 11 h, entre Nîmes et Montpellier. Les TGV et les Intercités seront maintenus : ils emprunteront le contournement à grande vitesse, et partiront et arriveront tous de la nouvelle gare, tant décriée. Ainsi, l’infrastructure accueillera plus de 40 trains le samedi et le dimanche, contre huit d’ordinaire. De quoi faire craindre une grosse galère pour les usagers, déjà confrontés en temps normal à des embouteillages importants aux heures de pointe.

Des mesures mises en place

Pour répondre à ce défi, la SNCF et la métropole ont cependant mis des mesures en place. La capacité du parking de la gare Sud de France sera ainsi doublée. La deuxième tranche du parking devait n’être livrée qu’à la fin de l’année, quand 25 trains passeront par là chaque jour, mais la SNCF a décidé d’ouvrir les barrières pendant trois jours, pour faire face à l’affluence de ce week-end exceptionnel.

De son côté, la métropole a également mis les bouchées doubles. La collectivité indique à 20 Minutes que l’ouverture des mails nord et sud, entre la gare et la rue du Mas Rouge, offrira un nouvel itinéraire d’accès à la gare depuis Montpellier, via les avenues Raymond-Dugrand et Nina-Simone. Le mail nord permettra d’accéder au dépose minute de la gare, le mail sud aux parkings. Par ailleurs, des voies cyclables sont accessibles depuis le boulevard Pénélope pour se rendre à la nouvelle gare TGV.

Enfin, les navettes Tam seront renforcées, avec quatre bus en rotation toutes les dix minutes, et trois autres pour renforcer la desserte, en fonction des arrivées des trains, pour pallier d’éventuels problèmes d’exploitation. De plus, indiquent les services de la métropole, des bus supplémentaires seront injectés pour les arrivées et les départs des Ouigo.