Montpellier: Soupçonnées d'avoir allégé leur note de 500 euros au supermarché en ne scannant pas tous les produits

SUPERMARCHE Les deux jeunes femmes ont été interpellées et placées en garde à vue

N.B.

— 

Illustration d'un supermarché.
Illustration d'un supermarché. — ALLILI MOURAD/SIPA

Deux Montpelliéraines devront prochainement s’expliquer devant la justice, soupçonnées d’avoir tenté d’alléger leur note de courses dans un supermarché de la ville.

Selon Midi Libre, les deux jeunes femmes, âgées de 20 et 21 ans, sont accusées d’avoir réglé samedi 20 euros en caisse en utilisant un scanner portatif, disponible dans certains magasins, contre un montant réel de plus de 500 euros.

Une plainte du magasin

Elles n’auraient pas scanné tous les produits placés dans leur chariot. Les suspectes ont été interpellées peu après par les policiers, et placées en garde à vue.

Le supermarché a déposé plainte, poursuit le quotidien régional.