L'artisan fromager Bouby est l'un des commerçants qui ont adhéré au concept.
L'artisan fromager Bouby est l'un des commerçants qui ont adhéré au concept. — Fraichy

ALIMENTATION

Montpellier: Fraichy, nouveau service de livraison à domicile, est dédié aux petits commerces locaux

La plateforme permet de faire son marché en ligne chez des commerçants de proximité, et d'être livré chez soi

  • Fraichy a été créé par trois jeunes entrepreneurs de Montpellier.
  • Leur plateforme permet de faire son marché en ligne chez des commerçants de proximité, et d’être livré chez soi.
  • Des bouchers, des maraîchers, un pâtissier, un poissonnier, un fromager ou un détaillant en vin font partie du dispositif.

Fraichy est un peu le Uber Eats du commerce de proximité. La plateforme, créée par trois jeunes entrepreneurs montpelliérains, qui ont fait connaissance durant leurs études, invite les amateurs de produits frais à faire leur marché en ligne auprès du boulanger, du boucher, du primeur, du poissonnier ou du détaillant en vin du coin.

Le client programme ensuite sa livraison, sous deux heures ou jusqu’à cinq jours plus tard, et le panier lui est déposé à l’adresse de son choix par un coursier à vélo ou en vélo-cargo. Les prix sont les mêmes qu’en boutique, seuls s’ajoutent les frais de livraison, et on peut se servir chez cinq commerçants maximum pour une commande.

« Ça motive les gens à consommer de bons produits »

« Nous sommes tous les trois des épicuriens, qui aiment la bonne bouffe, et nous trouvions particulièrement frustrant de ne pouvoir se faire livrer que de la malbouffe, des burgers ou des pizzas, indique Tom Vea, qui a fondé Fraichy avec Thibaud Audry et Gabriel Nuel. Nous voulions aussi créer quelque chose qui favorise l’économie locale. »

« C’est une idée très sympa », se réjouit Dorian Oulaidi, qui a adhéré au dispositif avec son épicerie le Marché local, situé dans la rue du Bras de fer. Ça motive les gens à consommer de bons produits, à faire à manger, à faire vivre les commerces locaux. »

Pour l’heure, le service n’est accessible qu’à Montpellier, avec une vingtaine de commerçants référencés. Mais la jeune société souhaite se développer dans d’autres grandes villes en France, notamment Toulouse d’ici l’été, puis Aix-en-Provence et Nice.