Montpellier : Avec les nouvelles halles, le quartier Laissac change de visage

URBANISME Le quartier s'est métamorphosé, et ce n'est pas encore fini

Nicolas Bonzom

— 

Les nouvelles halles Laissac, à Montpellier.
Les nouvelles halles Laissac, à Montpellier. — N. Bonzom / Maxele Presse

Depuis l’ouverture des nouvelles halles, en décembre dernier, Laissac n’est plus vraiment le même. Ce vieux quartier de Montpellier (Hérault), qui a longtemps vécu dans l’ombre de la place de la Comédie, a retrouvé des couleurs. Les halles toutes neuves ne désemplissent pas, on vient s’y balader, boire un café ou casser la croûte.

« Il y a ici une véritable effervescence qui n’existait pas avant », se réjouit un étalier installé dans les halles Laissac. « C’est devenu aujourd’hui un véritable lieu de vie », renchérit un coiffeur du coin. Pour une restauratrice, qui a ouvert une pizzeria en face du pavillon, « ce n’est pas une révolution, mais le quartier est vraiment plus attractif. Les habitués sont là, mais les halles ont aussi amené ici une nouvelle clientèle, une clientèle de qualité. » « Les gens descendent aujourd’hui du centre-ville pour venir jusqu’à nous, ce qui est nouveau, confie une collègue. On se sent bien mieux qu’avant. »

De nouveaux aménagements

Si les halles sont bien ouvertes, les aménagements de la place ne sont pas pour autant terminés. Si les halles tournent à plein régime, les aménagements de la place ne sont pas pour autant terminés. De nouveaux travaux, d’un coût d’1,8 million d’euros, sont prévus dès la fin du mois, jusqu’à cet été. Pour la commune, l’objectif est de créer un « véritable lieu de passage, de vie et de rencontres ». Le chantier permettra à l’ensemble des restaurants de bénéficier d’une terrasse, à l’ombre des futurs micocouliers, tandis que la fleuriste, le caviste et le primeur bio verront leurs étals prolongés vers l’extérieur.

« L’ensemble de la place sera en aire piétonne, indique Philippe Saurel (divers gauche), le maire et président de la métropole. Une cinquantaine d’arceaux seront installés pour le stationnement des vélos et des places pour les motos seront aménagées en dehors de l’aire piétonne. » Le secteur aura également droit à un gros lifting, avec des ravalements de façade prévus sur les immeubles des alentours. Laissac change de visage.