Hérault: Une nouvelle gare TER à Castelnau-le-Lez à l'horizon 2025

TRAIN Validé par la région Occitanie, le projet de halte TER près de l’arrêt de tramway Notre-Dame-de-Sablassou semble être sur de bon rails...

Nicolas Bonzom

— 

Le projet de gare de Castelnau-le-Lez est prévu près de l’arrêt Notre-Dame-de-Sablassou.
Le projet de gare de Castelnau-le-Lez est prévu près de l’arrêt Notre-Dame-de-Sablassou. — N. Bonzom / Maxele Presse
  • La création de cette nouvelle infrastructure au niveau de l’arrêt de tramway Notre-Dame-de-Sablassou, qui a été validée par la région Occitanie, semble être sur de bons rails.
  • Le maire espère son ouverture en 2025.
  • Les usagers seraient à 2 minutes de la gare Saint-Roch, à 15 minutes de Lunel et à 20 ou 25 minutes de Nîmes et de Sète.

A Castelnau-le-Lez, près de Montpellier, le projet de gare TER ne date pas d’hier. Mais aujourd’hui, la création de cette nouvelle infrastructure au niveau de l’arrêt de tramway Notre-Dame-de-Sablassou, qui a été validée par la région Occitanie, semble être sur de bons rails. Frédéric Lafforgue, le maire LR de cette commune de 20.000 habitants, espère que les premiers trains pourront s’y arrêter à l’horizon 2025.

Cette nouvelle halte TER serait ainsi un maillon de plus entre Nîmes et Sète. « Les usagers seraient à 2 minutes de la gare Saint-Roch, à 15 minutes de Lunel et à 20 ou 25 minutes de Nîmes et de Sète », se réjouit l’élu, qui a rendez-vous la semaine prochaine avec la région et la SNCF, pour une réunion autour des enjeux techniques de la gare. « Mais avant cela, il faudra attendre qu’une bonne partie du trafic actuel trouve sa place sur la ligne nouvelle, pour libérer de l’espace pour les TER », reprend Frédéric Lafforgue.

Un pôle multimodal et un campus numérique

A terme, la gare de Castelnau-le-Lez, qui sera construite en contrebas de l’actuel parking de Notre-Dame-de-Sablassou, pourrait ainsi devenir l’une des haltes du futur « RER Littoral », souhaité par la région, qui irait de Lunel à Sète.

A Castelnau-le-Lez, c’est un véritable pôle d’échanges multimodal, comme à Baillargues, qui verrait le jour autour de la future infrastructure, avec la ligne 2 du tramway, une ligne de bus à haut niveau de service (le Métronome 1) promise par la métropole pour desservir les nouveaux quartiers, et le parking. Et, si elle voit le jour, la déviation Est de Montpellier à proximité. Sur le modèle de la Station F de Xavier Niel à Paris, un campus numérique, la Station d’Oc, sortira également de terre autour de la gare. C’est ici que s’installeront le studio Ubisoft ou l’école d’intelligence artificielle de Microsoft.