Montpellier : Il vendait des jeux vidéo sur Internet et n'envoyait rien

JUSTICE Un homme a été condamné lundi devant le tribunal correctionnel à un an de prison, dont six mois avec sursis...

N.B.

— 

Une manette de jeux vidéo (illustration).
Une manette de jeux vidéo (illustration). — REED SAXON/AP/SIPA

Un homme a été condamné lundi devant le tribunal correctionnel de Montpellier à un an de prison, dont six mois avec sursis et une mise à l’épreuve de deux ans. Entre 2015 et 2018, le prévenu mettait en vente sur un site Web des produits fictifs.

Selon Midi Libre, les acquéreurs payaient leurs articles, notamment des consoles et des jeux vidéo, par virement, et… ne recevaient jamais rien en retour.

Il devra indemniser les victimes

Parmi les victimes de cette escroquerie, la présidente du tribunal a décrit lundi des personnes qui « avaient économisé pour offrir un cadeau à leurs enfants. »

Le préjudice total serait estimé à 1.949 euros. Au-delà de la peine de prison, la justice a enjoint le jeune homme à une obligation de travailler ou de suivre une formation, et de suivre des soins psychologiques. Il devra également indemniser les victimes.