La rue de Verdun à Montpellier.
La rue de Verdun à Montpellier. — N. Bonzom / Maxele Presse

CENTRE-VILLE

Montpellier: Les commerçants sont partagés sur la future piétonnisation de la rue de Verdun

La ville de Montpellier songe à étendre la zone piétonne vers le sud de la Comédie...

  • La ville de Montpellier songe à étendre la zone piétonne de son centre-ville, pour connecter l'Ecusson historique au quartier de la gare Saint-Roch.
  • La première phase va concerner la rue de Verdun, qui va être rendue aux piétons.
  • Les avis des commerçants sont partagés sur ce projet futur.

La ville de Montpellier songe à étendre la zone piétonne de son centre-ville, pour connecter l’Ecusson au quartier de la gare. L’interdiction aux véhicules motorisés du sud de la place de la Comédie est à l’étude. Une manière de privilégier les parcours à pied ou à vélo, la présence de véhicules devant rester exceptionnelle, justifie la mairie.

La première phase va concerner la rue de Verdun, qui va être prochainement rendue aux piétons. L’axe, qui ne jouit pas d’une très bonne réputation, est aujourd’hui accessible en voiture à partir de la rue du Clos René. Quand la piétonnisation sera effective, les véhicules devraient filer tout droit, dans la rue Alfred-Bruyas, dont le sens de circulation sera inversé. 20 Minutes est allé prendre la température auprès des commerçants et des habitants de la rue de Verdun, pour savoir si la piétonnisation va changer leur vie.

« Un énorme plus »

Jérôme, qui gère la boutique de prêt-à-porter Diamonds K, est très impatient que les voitures soient chassées de la rue. « Ce projet, c’est un énorme plus pour les commerçants, pense-t-il. Cela va forcément amener une nouvelle clientèle, cela va entraîner une continuité commerciale depuis la Comédie. Jusqu’ici, les gens faisaient demi-tour quand ils voyaient des voitures. »

Dans un magasin d’électronique, un autre est plus partagé. « Certains assurent que cela va aider les commerçants, d’autres les pénaliser. J’attends de voir », témoigne-t-il. « Ça ne va rien changer à ma vie ! Je m’en moque », lâche une riveraine. Même réponse d’une autre, qui s’en « fout totalement ».

La rue de Verdun à Montpellier.
La rue de Verdun à Montpellier. - N. Bonzom / Maxele Presse

La gérante d’une agence immobilière, qui est installée « depuis 40 ans » dans la rue de Verdun, ne trouve quant à elle aucune utilité à cette piétonnisation. « A quoi bon ?, s’interroge la Montpelliéraine. Les gens ne viendront pas, qu’il y ait une zone piétonne ou pas. Que voulez-vous qu’ils viennent faire ici ? Il y a quoi comme commerces ici ? » Ici, il y a pourtant la salle du concert le Rocktore, une laverie, des coiffeurs, une boutique de robes de mariées, des snacks ou des agences immobilières.

« Ce n’est pas l’idéal »

Pour Mohamed, le gérant de Fit Shop, une boutique de produits pour les sportifs située au sud de la rue de Verdun, « pour [son] activité, une zone piétonne n’est pas l’idéal, tout dépend comment cela va être géré par rapport aux emplacements de livraison. » « Ce qui est sûr, poursuit le commerçant, c’est qu’il faut mettre au moins des ralentisseurs, c’est très dangereux, beaucoup d’automobilistes passent à toute vitesse. »

Pour lui, la mairie devrait s’attarder à un autre problème : la « saleté ». Des conteneurs à poubelles ont été déplacés devant son commerce, et ça, ça ne passe pas. « Je ne vous décris pas l’odeur, confie-t-il. Si une solution n’est pas trouvée rapidement, je serais obligé de résilier mon bail et déplacer mon activité. Hors-de-question que j’accueille mes clients dans ces conditions. Aucun commerce ne peut perdurer dans ces conditions. »