VIDEO. Inondations dans l’Aude : Ce que l’on sait de cet évènement climatique meurtrier

INTEMPERIES Onze personnes ont trouvé la mort, des villages ont été coupés du monde...

Nicolas Bonzom

— 

A Lagrasse, dans l'Aude, ce lundi 15 octobre.
A Lagrasse, dans l'Aude, ce lundi 15 octobre. — Vanessa Bonzom
  • L'Aude a été placé en alerte rouge ce lundi.
  • Onze personnes ont trouvé la mort suite à ces inondations.
  • L'intervention des secours s'avère particulièrement délicate.

Dimanche, Météo France annonçait qu’un épisode méditerranéen particulièrement actif allait s’abattre sur six départements d’Occitanie : le Tarn, la Haute-Garonne,​ l’Aveyron, l’Aude, l'Hérault et les Pyrénées-Orientales. Quelques heures plus tard, le Tarn-et-Garonne a rejoint le dispositif de vigilance orange.

Ce lundi matin, c'est l'Aude qui a été le plus touché : onze personnes ont trouvé la mort, des villages ont été coupés du monde. 20 Minutes fait le point sur ce que l’on sait sur ces inondations meurtrières.

Que s’est-il passé dans l’Aude ?

Des pluies particulièrement violentes se sont abattues sur l’Aude, dans la nuit de dimanche à lundi. Ce lundi matin, c’est la région de Carcassonne, à l’ouest du département, placé en vigilance rouge, qui a été la plus touchée par ces intempéries : onze personnes ont trouvé la mort, selon un bilan revu à la baisse. D'autres personnes ont été blessées, dont l’une dans « l’effondrement d’une maison à Cuxac » et transportée à l’hôpital, a précisé le préfet, qui a souligné ce lundi matin que le bilan risquait d’évoluer au cours des heures. Cet événement climatique de grande ampleur figure parmi les intempéries les plus meurtrières survenues en France depuis une dizaine d’années.

Pour les secours, les interventions sont particulièrement compliquées, compte tenu de la situation des communes. « L’accès des secours est quasiment impossible. On va envoyer dans un certain nombre de cas des hélicoptères. Les premiers ont décollé », a ajouté le représentant de l’Etat dans l’Aude. Sept hélicoptères et environ 850 hommes, dont 700 pompiers, étaient présents sur le terrain en fin de matinée. Une trentaine de personnes a été secoure par voie aérienne dans le village de Conques.

Dans le nord du département, « une quinzaine de communes [se trouvent dans] une situation délicate », et six dans une « situation préoccupante ».

Quelles quantités de pluie sont tombées dans l’Aude ?

En l’espace de cinq heures, entre 4h et 9h, il était tombé « entre 160 et 180 mm d’eau sur l’agglomération de Carcassonne », a indiqué la préfecture. « Il est tombé en quelques heures la moitié des précipitations annuelles ». Les communes de Villemoustaussou, Villegailhenc, Villardonnel, Conques, Floure et Trèbes, près de Carcassonne, sont les villes les plus touchées par les intempéries : l’eau est montée de 8 mètres en cinq heures à Trèbes et la crue pourrait atteindre 10 mètres en milieu de journée.

A Trèbes, le niveau atteint ce lundi matin par la crue est sans précédent depuis 1891, indique le service Vigicrues. « A l’époque, on n’était pas loin de 7 mètres et on s’approche de ces niveaux, précise l’organisme de veille. La montée de l’eau a été très rapide en première moitié de nuit, et là on est arrivé à une montée beaucoup plus lente. On est quasiment à l’étal, qui est la phase où la crue est à son maximum. Ce sont des quantités de pluie assez exceptionnelles (…) Par la suite il faut bien évacuer cette eau par le biais des rivières. Actuellement, les sols sont saturés et on a beaucoup de ruissellements et d’eau qui coule en surface. » A Conques, on note jusqu’à 2 mètres d’eau dans les rues, et 5 à 6 mètres sous le pont de la commune.

Pourquoi cet épisode méditerranéen ?

Selon Météo France, la vallée centrale de l’Aude connaît une crue de grande ampleur en raison des « apports très conséquents reçus depuis les affluents de la Montagne noire », qui devaient se poursuivre « jusqu’en matinée ». Selon le responsable de Vigicrues, cet épisode méditerranéen est le résultat de la concomitance d’une mer chaude en fin d’été, de remontées d’air chaud et assez humide du sud qui traverse la Méditerranée et vient buter sur les reliefs du Massif central et de la Montagne noire ». « C’est une situation d’air instable, qui est provoquée par l’arrivée d’un air chaud et humide sur les reliefs et une circulation un petit peu plus froide en altitude », ajoute-t-il.

A Lagrasse, ce lundi 15 octobre, dans l'Aude.
A Lagrasse, ce lundi 15 octobre, dans l'Aude. - Vanessa Bonzom

Quelles sont les consignes de sécurité ?

Les préfectures rappellent qu’en cas d’épisode intense, il est conseillé de ne pas prendre sa voiture, de reporter ses déplacements, de s’éloigner des cours d’eau, et de ne pas s’engager à pied ou en voiture sur un pont submersible, un passage à gué, ou un souterrain. « Les passages à gué et les chaussées inondées ne doivent en aucun cas être empruntés. Des phénomènes de ruissellement importants peuvent avoir lieu hors du réseau surveillé », prévient Météo France.

Le millier d’habitants de la commune de Pezens a été évacué de façon préventive dans un gymnase et une salle polyvalente des villages limitrophes. L’autoroute A61 et A9 ont été laissées ouvertes, « car je ne voulais pas que les personnes qui se trouvaient dessus soient renvoyées dans les lieux victimes des intempéries », souligne le représentant de l’Etat dans l’Aude. De nombreuses routes ont été coupées, dans la région de Carcassonne, les transports scolaires suspendus et les écoles fermées.