Montpellier: La maman d'Arthur, disparu en Asie en 2017, a rencontré Brigitte Macron

DISPARITION Le jeune homme était en plein tour du monde lorsqu’il n’a plus donné signe de vie…

Nicolas Bonzom

— 

Arthur a disparu lors de son tour du monde.
Arthur a disparu lors de son tour du monde. — D.R.

Arthur a disparu depuis le 27 janvier 2017, il y a plus d’un an et demi. Cet architecte-paysagiste de 31 ans, parti en 2013 faire le tour du monde à pied, seul avec son sac à dos, n’a plus donné signe de vie alors qu’il se trouvait au sud-est du Bangladesh.

Le globe-trotter cherchait à rejoindre la Malaisie, à travers la Birmanie et la Thaïlande. Depuis, sa famille remue ciel et terre pour tenter de retrouver la trace du jeune homme. Sa maman, jusqu’ici désespérée que l’enquête n’avance pas, a rencontré mercredi Brigitte Macron, pour lui demander un coup de pouce. Un entretien fructueux, qui a permis à Mireille de s’assurer du soutien de l’Etat dans ces recherches.

« Nous avons bon espoir »

« C’est un rendez-vous que j’espérais depuis longtemps, je n’ai pas été déçue, confie sa maman. Brigitte Macron a des enfants comme moi, elle a compris, je crois, qu’il fallait se battre. Cela va relancer les recherches, j’en suis sûr. Nous avons bon espoir. »

Un nouvel ambassadeur soit prendre ses fonctions à la mi-septembre en Birmanie. Sur son bureau, il trouvera le dossier Arthur, qui devrait figurer parmi ses priorités. Dans cette enquête, le dernier indice en date est une photo retrouvée par les autorités locales, où l'Héraultais pose tout sourire aux côtés d’un groupe de jeunes gens, peut-être des habitants du coin, lunettes de soleil sur le nez, à la frontière avec la Birmanie.

Depuis, plus rien, ni un coup de fil, ni un mail. Très étrange, pour un jeune homme qui donnait des nouvelles à ses proches régulièrement. « Il faut aller jusqu’au bout, il faut chercher », souligne sa maman, qui continue à inonder les réseaux sociaux d’avis de recherche dans toutes les langues. « Sans preuve du contraire, nous ne pouvons qu’imaginer Arthur perdu entre l’est du Bangladesh et l’ouest de la Thaïlande, témoigne Maeva, la cousine de l’architecte héraultais. Nous nous accrochons à l’espoir de le retrouver un jour, et nous continuons à nous battre pour chercher le moindre indice. »

La page Facebook Arthur Where are you

>> A lire aussi : Hérault : Une médium sur les traces d'Arthur, disparu en plein tour du monde