Nell a remercié les équipes du CHU de Montpellier, mercredi.
Nell a remercié les équipes du CHU de Montpellier, mercredi. — CHU de Montpellier

BELLE HISTOIRE

Montpellier: Une jeune Anglaise vient remercier les médecins du CHU qui l’ont sauvée en 2016

L’adolescente était atteinte d’une virulente bactérie, lors d’un séjour scolaire, en 2016…

Nell est une miraculée. En juin 2016, cette petite Anglaise, alors âgée de 14 ans, a été sauvée in extremis par les médecins du CHU de Montpellier. Deux ans plus tard, mercredi, l’adolescente est venue remercier ceux qui l’ont soigné, à l'hôpital.

Quand l’état de la jeune fille s’est aggravé, elle était en séjour scolaire dans l’Hérault. « Elle a de la fièvre, elle tousse, elle est gênée pour respirer et crache même du sang », raconte le CHU de Montpellier. A l’hôpital de Béziers, son état est si grave qu’elle est transférée en urgence en réanimation pédiatrique dans la capitale héraultaise.

« Je me souviens de tous les visages »

Ses poumons sont alors très sévèrement atteints par un virus, et se détruisent à une vitesse inquiétante. L’infection qui a atteint l’adolescente résiste, au CHU, tout le monde craint le pire, mais elle résiste. Quelques semaines plus tard, elle finit par se réveiller. « Epuisée, physiquement, moralement. Pourtant pas de plainte, pas de gémissement. En quelques jours, le sourire réapparaît sur tous les visages, et finalement le sien. »

Un sauvetage qui a marqué sa vie. « Je me souviens quand je me suis réveillée, je me souviens de tous les visages », a souligné au micro de France Bleu Hérault Nell, mercredi, de retour pour la première fois à l’hôpital de Montpellier. « Vous êtes notre famille française, vous êtes dans notre cœur pour toujours, on a beaucoup d’amour pour vous », a repris la maman de l’adolescente, aujourd’hui en pleine forme.