Montpellier: Un homme grièvement brûlé à la jambe par l'explosion de la batterie de sa cigarette électronique

FAITS DIVERS Le quinquagénaire a été brûlé au deuxième degré, à la fin du mois de juin...

N.B.

— 

Un homme vapote avec sa cigarette électronique (image d'illustration).
Un homme vapote avec sa cigarette électronique (image d'illustration). — XAVIER VILA/SIPA

Ce Montpelliérain n’a pas passé le meilleur été de sa vie : à la fin du mois de juin, ce quinquagénaire, rapporte Midi Libre, a été grièvement brûlé à la jambe par la batterie de sa cigarette électronique, qui aurait explosé dans la poche de son pantalon.

« On a entendu "pschitt", on n’a pas tout de suite compris, témoigne l’Héraultais au quotidien régional. Et puis j’ai senti un truc brûler dans ma poche, et j’ai vu ma poche en train de cramer. J’avais une recharge de cigarette électronique à l’intérieur. »

Brûlé au deuxième degré

Soigné au service des grands brûlés de l’hôpital de Montpellier, il a ensuite été pris en charge à son domicile par des infirmiers. Selon le journal, l’homme, qui a été brûlé au deuxième degré, avait plusieurs pièces de monnaie dans son pantalon, qui seraient entrées en contact avec la batterie de la cigarette, qui n’était pas rangée dans son étui.

L’Héraultais doit encore subir des soins pendant un an. Dans le département, 28 incidents d’explosion de batterie de cigarette ont été recensés par le CHU de Montpellier.

>> A lire aussi : Il estimait qu’une pile de cigarette électronique l’avait brûlé, la justice le déboute

>> A lire aussi : Non, la cigarette électronique n’est pas dix fois plus cancérigène que la cigarette ordinaire

>> A lire aussi : Les cigarettes électroniques peuvent-elles vraiment exploser ?