VIDEO. France 2: «Quand on est né ici, ça remplit notre cœur de bonheur», les Montpelliérains jugent «Un si grand soleil»

TELEVISION « 20 Minutes » a recueilli les impressions des téléspectateurs montpelliérains qui ont regardé le premier épisode lundi…

Nicolas Bonzom

— 

Sur le tournage de Un si grand soleil.
Sur le tournage de Un si grand soleil. — Un si grand soleil
  • Le premier épisode d’Un si grand soleil a été diffusé ce lundi sur France 2.
  • La série est tournée depuis plusieurs mois dans la région de Montpellier.
  • 20 Minutes a interrogé des téléspectateurs montpelliérains pour recueillir leurs avis.

Lundi, les téléspectateurs ont découvert la nouvelle série de France 2, Un si grand soleil. Le premier épisode a rassemblé quatre millions de téléspectateurs, des débuts encourageants pour la chaîne publique. Mais qu’en ont pensé les Montpelliérains, dont la région accueille depuis plusieurs mois le tournage du feuilleton ? 20 Minutes a interrogé des téléspectateurs du coin, pour connaître leurs premières impressions.

Et pour nombre d’entre eux, jamais un programme de télévision n’avait aussi bien mis en valeur la capitale héraultaise. « Magnifique image de Montpellier et de sa région, une lumière et une luminosité éclatante. C’est amusant de voir ses rues, ses lieux de vie en prime time », se réjouit Cédric sur la page Facebook de 20 Minutes Montpellier, qui pointe cependant du doigt une « intrigue bateau », espérant des « surprises à venir ».

« Quand on est né ici, ça remplit notre cœur de bonheur »

Khalid, lui, note qu’il ne regarde que pour voir « [sa] ville ! », comme Zig-zag, qui va encore une fois allumer la Deux ce mardi pour admirer sa région. « En 10 minutes, l’actrice dit Montpellier cinq fois, on a compris ! », ironise de son côté Benjamin, qui n’a pas été si « déçu que ça », malgré « des dialogues à améliorer ». « Sympathique ces beaux décors de notre ville, quand on est né ici, ça remplit notre cœur de bonheur », écrit José-Luis, qui invite les mécontents à « laisser la série s’installer ». « Quel plaisir de reconnaître des endroits où on passe tous les jours ! », reprend Christine.

Un téléspectateur, interrogé par 20 Minutes, est un poil taquin. « Au début, je pense que l’héroïne et son fils se sont un peu perdus en voiture, sourit Nicolas. On les voit près des étangs, sur l’autoroute, puis à Pérols, à la Grande-Motte, dans l’Ecusson et enfin, à Port-Marianne ! Sacré périple ! Et puis ils ont trouvé une place pour se garer au bassin Jacques-Cœur ! Bravo ! » Mais le Montpelliérain salue cependant le sens du détail, remarquant que l’héroïne fait trois bises, comme il est de coutume à Montpellier.

« J’espère un peu plus d’action »

Le retour de Claire dans l’Hérault, après 17 ans d’absence, aussitôt soupçonné du meurtre de son ami d’enfance, n’a cependant pas convaincu tout le monde. Jean-Bernard se plaint sur la page Facebook de 20 Minutes Montpellier de « dialogues mous », un « copier-coller » de Demain nous appartient, la série de TF1. Sandrine, de son côté, est un peu déçue, évoquant un programme un peu long à démarrer (Un retour à Montpellier, un meurtre, une garde à vue, un adolescent qui retrouve ses grands-parents qu’il pensait morts en 20 minutes, plus rapide, tu meurs, Sandrine !).

« Je suis déçue, j’espère un peu plus d’action », écrit de son côté Claudine. « On ne peut juger une série sur un seul épisode, il faut lui laisser sa chance, le temps de s’installer », répond Dominique. Puis il a ceux que la série a déjà scotchés, comme Nanou, qui « adhère déjà » ou André, qui a « accroché tout de suite ». « Il y a une intrigue qui nous prend, et on a hâte de découvrir la suite », note Céline. La suite, c’est ce mardi, à 20h40.

>> A lire aussi : « Je ne savais même pas ce qu’était un feuilleton », confie Gary Guénaire, l’un des héros de « Un si grand soleil »

>> A lire aussi : La série « Un si grand soleil » de France 2 est-elle vraiment une révolution pour le feuilleton français ?