Montpellier : Plus de 300 lettres non-distribuées découvertes dans la voiture d’un postier en intérim

FAITS DIVERS L’homme a été interpellé après une rixe, le 21 août dernier, à Montpellier…

N.B.

— 

Illustration sur le métier de facteur.
Illustration sur le métier de facteur. — G.Varela/20 Minutes

Des centaines de lettres non-distribuées ont été découvertes dans le coffre d’une voiture, appartenant à un jeune homme de 23 ans. Il avait été interpellé le 21 août dernier, après une bagarre au drive d’un fast-food de Montpellier, rapporte France Bleu Hérault.

L’homme – jugé et condamné depuis à deux ans de prison ferme – était en intérim à la Poste.​ Les enquêteurs ont saisi dans son véhicule 307 lettres en souffrance, poursuit la station, jamais distribuées et stockées dans son coffre. Le jeune homme était en contrat depuis trois semaines, et avait été chargé de distribuer le courrier à Saint-Gély-du-Fesc, Saint-Vincent-de-Barbérargues, le Triadou et Prades-le-lez, près de Montpellier.

Un mot d’excuse

Le pli le plus ancien découvert dans la voiture était daté du 8 août. La Poste a récupéré depuis ces nombreuses lettres et les a distribuées, accompagnées d’un mot d’excuse expliquant ces soupçons de « détournement de plis postaux par un contractuel ».

Une plainte a été déposée par la Poste, et une enquête interne a été ouverte.