VIDEO. Bernard Minet, «Game of thrones» et retrogaming... Les temps forts du Montpellier Anime Game Show

GEEK Le Mags s'installe au Parc des expositions de Pérols samedi et dimanche...

Nicolas Bonzom

— 

Bernard Minet, à Montpellier.
Bernard Minet, à Montpellier. — N. Bonzom / Maxele Presse
  • Le Mags est au Parc des expositions de Pérols, près de Montpellier, ce week-end.
  • Au programme, des jeux vidéo, des invités, des mangas et de nombreuses boutiques.

Samedi et dimanche, le Mags, le Montpellier Anime Game Show, prendra ses quartiers au Parc des expositions de Pérols. Jeux vidéo, mangas, bande dessinées, séries, cinéma… 20 Minutes a sélectionné pour vous les temps forts de l’événement geek, concocté par les organisateurs du très prisé TGS, le Toulouse Game Show.

Des stars du petit écran. Une pléiade d’invités sont attendus ce week-end dans les allées du Parc des expositions de Pérols. Parmi eux, le comédien sud-africain Cliff Simon, qui a endossé de 2001 à 2008 le rôle de Ba’al dans Stargate SG-1, Christopher Judge, qui fut l’inoubliable Teal’c, ainsi que Peter William, qui jouait le méchant Apophis dans les quatre premières saisons de la célèbre série de science-fiction.

Pour les fans de Game of thrones, le Mags accueillera Ross Mullan, qui a interprété le célèbre « marcheur blanc » de la série à succès. La génération Club Dorothée sera également comblée : de Bioman à Sailor Moon, le Musclé Bernard Minet offrira un concert aux visiteurs, et Brigitte Lecordier, qui fut la voix de Son Goku enfant dans Dragon Ball (mais aussi de Oui-Oui et de Bouba, le petit ourson) sera de la fête.

De (très) vieux jeux. Oui, le Mags fera le plein de jeux vidéo en accès libre, avec un stand animé par Nintendo Sunshine pour tester les nouveautés Switch et 3DS, et de quoi s’affronter à Just Dance. Mais les vieux briscards du joystick ne seront pas en reste, avec un quartier entièrement dédié au rétrogaming : l’association Ouest Games proposera aux visiteurs de s’essayer à la Nes, la Super Nintendo, la Megadrive, la Nintendo 64 ou la Gamecube, pour tester ce qui se faisait vingt ou trente ans avant Fortnite et Far Cry.

Un carnaval geek. Difficile d’imaginer un salon de ce genre sans cosplay. Le Mags n’échappe pas à ce phénomène et organisera ce week-end plusieurs concours et défilés, pour ceux qui aiment se glisser dans la peau de leurs héros favoris. Cette année,
les meilleurs cosplayeurs pourront même être sélectionnés par participer à la Coupe du Monde de la discipline, la Yamato Cosplay Cup. Pour participer, il faut porter un costume fait main « par vos soins ou avec l’aide de votre entourage », indique le règlement.

Inscriptions et informations sur mags-montpellier.fr.

De la culture geek. Le salon Mags propose ce week-end tout un tas de conférences pour titiller la curiosité des fous de culture geek : le phénomène Dark Souls, célèbre jeu vidéo d’action lancé par Namco en 2011, la génèse de Diablo, qui a fait les beaux jours du studio Blizzard à la fin des années 1990, ou encore les remakes de séries et de films qui méritent d’être connus seront à l’honneur. A noter, l’évènement proposera également ux visiteurs de découvrir une exposition consacrée au film Marvel Black Panther.

Des expériences ludiques. Au Mags, les visiteurs pourront (aussi) se lancer quelques défis, à travers des installations ludiques, comme un laser game, deux escape rooms, dont l’une plongera les joueurs dans les années 1990, un mini-parc de loisirs consacré à la réalité virtuelle ou des quizz, dont l’un sera orchestré par Bernard Minet, s’il-vous-plaît.

Samedi (10h-19h) et dimanche (10h-18h). Tarifs : 12 euros (un jour), 20 euros (deux jours), 10 euros pour les enfants de 6 à 11 ans, gratuit pour les moins de 6 ans.