VIDÉO. Languedoc-Roussillon : Avec une douceur record, janvier avait des airs de printemps

METEO Les températures ont largement dépassé les normales de la saison, indique Météo France...

Nicolas Bonzom

— 

A Palavas-les-Flots... le 28 janvier !
A Palavas-les-Flots... le 28 janvier ! — N. Bonzom / Maxele Presse

La météo continue de battre d’étonnants records, dans l’ex-Languedoc-Roussillon.

Tandis que Météo France indiquait il y a quelques jours que la nuit du 21 au 22 janvier fut la plus chaude jamais enregistrée pour un mois de janvier à Montpellier, avec 14,5 degrés, les spécialistes tirent un bilan record du mois qui vient de s’écouler.

>> A lire aussi : Montpellier : La nuit dernière fut la plus chaude jamais enregistrée pour un mois de janvier

« Ce mois fut exceptionnellement doux »

« Ce mois fut exceptionnellement doux, souvent le plus doux jamais observé en janvier. La température moyenne fut ainsi supérieure aux normales de saison, avec un écart de + 2 à + 4 degrés », indique le centre de Météo France. Le 3 janvier, 20,7 degrés ont par exemple été relevés à la station de Montpellier, contre… 7,2 pour la normale.

Le même jour, il a fait 21,7 degrés à Perpignan, contre 8,4 pour la normale. Et à Mende, en Lozère, le 29 janvier, on a relevé 12,8 degrés, contre 2,1 pour la normale.

Un temps étonnant qui donne des airs de printemps à la région : le week-end, comme ce fut le cas dimanche dernier à Palavas-les-Flots, le bord de mer fait le plein.

>> A lire aussi : Nantes : Le manque de soleil a battu un record en janvier