VIDÉO. Montpellier : Shopping, vague de surf, cinéma en plein air... Ode à la mer, c'est pour 2021

COMMERCES Le projet de « retail park » porté par le groupe Frey doit débuter ses travaux en 2019...

Nicolas Bonzom
— 
Ode à la mer.
Ode à la mer. — Frey

Malgré les vagues, le projet Ode à la mer avance : au centre de cette opération diligentée par la métropole de Montpellier, l’aménagement d’un « retail park » au bord de la route qui mène à la plage, entre les communes de Lattes et de Pérols.

Si des recours en justice sur le permis de construire subsistent, en mars, le Conseil d’Etat a validé le projet, retoquant l’ensemble des pourvois sur sa première phase. Pour ceux qui n’en veulent pas, l’opération est un danger pour le commerce en centre-ville.

« Une forte dominante loisirs »

Mais pour Frédéric Flo, le directeur du projet pour le groupe Frey, spécialiste du commerce​ de plein air, Ode à la mer ne concurrence en aucun cas l’Ecusson : « Nous sommes sur de moyennes surfaces qui n’ont pas leur place en centre-ville, explique-t-il. Ce ne sont pas des petites boutiques. » Si le calendrier n’est pas bousculé d’ici là, cette « shopping promenade » devrait accueillir ses premiers clients en 2021.







70 % des magasins d’Ode à la mer seront transférés des vieillissantes zones du Solis, du Fenouillet et du Soriech, tandis que 30 % seront nouvelles, dont certaines, sans doute, n’existent pas à Montpellier. Mais il est trop tôt, encore, pour dire lesquelles.

« Il y a une forte dominante loisirs », souligne également Frédéric Flo. Le projet prévoit en effet la création d’un parc urbain, de nombreuses activités gratuites, des aires de jeu, un parcours de santé, un skate-park, des terrains de paddle tennis, une vague de surf ou encore un espace de projection en plein air, sur la façade du futur multiplexe CGR, qui déménage lui aussi à Ode. « On y vient, on y reste toute la journée, jusqu’au soir. »

Autour du shopping, c’est un véritable quartier qui va émerger, avec des restaurants, des bureaux, des logements et un hôtel haut de gamme. Début des travaux en 2019.