VIDEO. Montpellier: Ils paient 3.000 euros pour une chambre dans une maison de retraite infestée de cafards

NUISIBLES Un salarié de l'établissement dénonce des conditions de travail et d’accueil déplorables….

C.D.

— 

Des dizaines de cafards courent la nuit sur les murs des chambres...
Des dizaines de cafards courent la nuit sur les murs des chambres... — DR

C’est une enquête glaçante qu’a menée France 3 Occitanie dans une maison de retraite des beaux quartiers de Montpellier , où les résidents paient jusqu’à 3.000 euros par mois leur chambre.

Des images tournées dans la chambre d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer montrent des dizaines de cafards sur les murs et au plafond. Elles ont été tournées par une lanceuse d’alerte, une salariée qui a depuis quitté l’établissement et a choisi de rompre le silence pour dénoncer les choses, car « c’est indigne pour les résidents et pour les soignants. »

Des sols qui ne seraient pas nettoyés après les repas

Réalisées cette fois par France 3 Occitanie, d’autres images montrent que la situation n’a pas changé. Sous couvert d’anonymat, un salarié témoigne d’une hygiène pour le moins calamiteuse. « On retrouve même ces insectes dans des verres qu’on doit utiliser pour donner les traitements ou dans les vêtements des résidents » explique-t-il. Les sols ne seraient pas nettoyés à la cantine après les repas, et les douches froides certains matins.

A nos confrères hors caméra, la direction de l’établissement a reconnu que le problème durerait depuis plusieurs mois, et qu’une société de désinfection aurait été missionnée.

L’Agence régionale de santé et le conseil départemental de l’ Hérault n’ont encore reçu aucun signalement de la part des familles, indique aussi France 3 Occitanie. Cette enquête devrait fortement les y inciter.