Montpellier : Refaire la très glissante place de la Comédie, pour ou contre?

DEBAT «20 Minutes» a sollicité vos avis sur Facebook pour savoir si, oui ou non, il fallait se lancer dans des travaux…

Nicolas Bonzom
— 
La place de la Comédie par temps de pluie.
La place de la Comédie par temps de pluie. — N. Bonzom / Maxele Presse
  • Dès qu'il pleut, ça glisse fort sur la place de la Comédie.
  • Le maire a indiqué qu'il n'était contre le fait de refaire le sol.
  • Du côté des internautes, les avis sont partagés.

Les Montpelliérains le savent bien : dès qu’il pleut, la Comédie se transforme en une véritable patinoire… Les dalles, glissantes à souhait, entraînent un incessant ballet de chutes sur l’ancienne place de l’Œuf. C’est (peut-être) bientôt terminé.

Le maire Philippe Saurel (DVG) a noté, lors d’une réunion publique, qu’il n’était pas contre l’idée de refaire la place : « Le calcaire n’est pas de bonne qualité, il s’use, et devient très glissant comme sur l’avant-place du Peyrou, où nous avons fait un recours auprès des prestataires. Il est trop tard pour un recours pour la place de la Comédie. L’un des solutions serait de flammer ou de faire des encoches, mais je n’y crois pas. Il faudrait la refaire, cela coûterait 4 à 5 millions d’euros. »

>> A lire aussi : Les dalles glissent, le maire n'est pas contre refaire la place de la Comédie

« Le nombre de fois où je suis tombée ! »

Sur Facebook, 20 Minutes a sollicité ses lecteurs sur le sujet. Et pour la plupart, refaire la Comédie semble une nécessité. « Ne jamais aller sur la place de la Comédie par temps de pluie ! », assure une internaute. « On est obligé de marcher au ralenti », note Rin. « Le nombre de fois où je suis tombée ! », sourit Margaux.

« Cette place, tu la fais en ventral quand il pleut », plaisante Jean-Louis. « C’est une vraie patinoire, ainsi que la rue de la Loge, confie Marie. C’est très désagréable… » Si Céline déconseille formellement le port de mocassins sur la Comédie quand ça mouille, un autre internaute prend la défense des deux-roues : « En moto, c’est l’enfer ».

« Cela coûte trop cher »

Mais il y a aussi ceux qui sont contre, qui trouvent que 4 à 5 millions d’euros, c’est trop… D’autant plus que de nombreuses dalles usagées ont déjà été remplacées il y a quelques années, occasionnant, pour les passants et les commerces, quelques mois de travaux.

« La superficie représente un coût trop important, souligne l’un d’eux. Il suffirait simplement de griffer l’ensemble des dalles afin de les rendre rugueuses et moins glissantes. » Pour Jenny, « cela fait des années que c’est comme cela, il ne faut pas changer. Cela coûte trop cher ». Pour l’instant, aucune décision définitive n’a été prise, à l’hôtel de ville, concernant l’avenir du sol de la Comédie. Alors si la pluie venait à tomber ces prochains jours sur le Clapas, gare au dérapage sur la place de la Comédie…