Gard: A Bagnols-sur-Cèze, les élus s’octroient une hausse de 10% de leurs indemnités

POLITIQUE Estimant que les restrictions budgétaires avaient porté leurs fruits, les élus ont décidé de revenir deux ans plus tard sur la baisse de leurs indemnités…

Jerome Diesnis

— 

Le maire Jean-Yves Chapelet
Le maire Jean-Yves Chapelet — Mairie de Bagnols-sur-Cèze

C’était en 2015. Les élus de la majorité de Bagnols-sur-Cèze avaient décidé de baisser de 10% leurs indemnités afin de redresser les comptes de la commune. Deux ans plus tard, « nous avons redressé les finances de la commune, ce n’est pas moi qui le dit, mais la préfecture », a expliqué samedi le maire Jean-Yves Chapelet (PS) lors du conseil municipal. Il a donc décidé de revenir sur cette baisse.

Elu en septembre

C’est l’une des premières mesures du maire, élu par le conseil municipal de la troisième ville du Gard (18.172 habitants) en septembre. Il était jusqu’à présent le premier adjoint de Jean-Christian Rey (PS), devenu président de l’agglomération du Gard rhodanien.