Languedoc-Roussillon: Le mois de septembre fut l'un des moins pluvieux de l'histoire

METEO La pluviométrie enregistrée fut l’une des plus basses depuis longtemps…

Nicolas Bonzom

— 

Illustration - pluie.
Illustration - pluie. — GILE MICHEL/SIPA

Il a plu en septembre, quelques gouttes. Pas suffisamment pour éloigner le risque de sécheresse qui fait rage en Languedoc-Roussillon. Selon Météo France, le mois qui s’est achevé est l’un des mois de septembre les moins pluvieux depuis longtemps.

>> A lire aussi : Gard : L'inquiétante sécheresse a touché les agriculteurs de plein fouet

« Le cumul de précipitations est largement déficitaire sur toutes les plaines, avec un cumul mensuel inférieur à 30 mm, expliquent les météorologistes. Seules les zones de relief des Pyrénées et l’extrême nord de la Lozère ont reçu des quantités supérieures à 50 mm. Ce mois fut extrêmement sec, à la suite de quatre ou cinq mois déjà secs. »

Un mois extrêmement sec dans l’Hérault

Il est par exemple tombé 5,4 mm de pluie à Nîmes, contre… 96,4 mm en moyenne à cette époque, et 26,6 mm au Mont Aigoual, contre 175,4 mm d’habitude.

Dans l’Hérault, ce fut là aussi un mois extrêmement sec « avec seulement de petites pluies les 9, 18, 25 et 30, mais sans aucun épisode perturbé de type cévenol ». Le total pluviométrique varie de 7 à 20 mm (à peine plus sur les hauts cantons), une des valeurs les plus faibles enregistrées en septembre dans l’histoire de la météo.