Nîmes: Une adolescente dégrade une voiture de police... sous les yeux du procureur

FAITS DIVERS Le procureur Eric Maurel a lui-même surpris la jeune fille, devant le tribunal…

N.B.
— 
Illustration d'une voiture de police, ici à Rennes.
Illustration d'une voiture de police, ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Une adolescente de 14 ans a été interpellée, mardi, à Nîmes. La jeune fille est soupçonnée d’avoir dégradé une voiture de police, garée juste devant le palais de justice.

C’est le procureur de la République, Eric Maurel, lui-même, qui a aperçu le petit manège de la Nîmoise, à travers les vitres du tribunal, rapporte Objectif Gard.

Une fugueuse

Le magistrat a aussitôt prévenu les policiers, qui ont arrêté, au terme d’une brève course-poursuite, cette adolescente, qui venait de s’en donner à cœur joie sur leur voiture, en rayant la carrosserie. Elle avait fugué d’un foyer pour adolescents. Au commissariat, elle a expliqué qu’elle « n’aimait pas la police ».