Nîmes: Arrêtés pour un cambriolage, ils assurent qu'ils faisaient juste leurs besoins devant la villa

JUSTICE Les deux hommes ont promis au tribunal qu’ils se trouvaient là par hasard, car ils avaient une envie pressante…

N.B.

— 

Un cambrioleur entré par effraction dans une maison (illustration)
Un cambrioleur entré par effraction dans une maison (illustration) — S.Salom-Gomis/Sipa

Deux hommes ont écopé de 8 et 18 mois de prison devant le tribunal correctionnel de Nîmes. Le 12 septembre dernier, les deux prévenus, âgés de 29 et 31 ans, ont été interpellés par les policiers près d’une villa qui venait d’être cambriolée.

Selon Objectif Gard, l’un des deux se serait débarrassé de ses gants, d’une lampe torche et de la télécommande de la maison, qui venait d’être visitée…

« J’avais une grosse envie »

Mais le duo assure qu’ils sont innocents : s’ils étaient là, c’est parce qu’ils se sont arrêtés pour… faire leurs besoins. Rien à voir avec un cambriolage, assurent-ils.

« On s’est arrêté pour que je pisse. Et mon collègue il a fait ses besoins », indique l’un. « Devant une maison cambriolée », sourit le magistrat. « J’avais une grosse envie, je n’en pouvais plus », note son complice présumé, cité par le site d’actualité.