Hérault: Deux quinquagénaires interpellés après la fausse alerte à la bombe à l'école

FAITS DIVERS Vendredi, un SMS annonçant un drame imminent était arrivé à la gendarmerie…

N.B.

— 

Les gendarmes élucident une douzaine de cambriolages grâce à trois interpellations (Illustration)
Les gendarmes élucident une douzaine de cambriolages grâce à trois interpellations (Illustration) — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Panique, vendredi après-midi à Colombiers, une commune de 2.300 habitants près de Béziers : quelque 130 élèves étaient évacués en urgence de l’école primaire, en raison d’une fausse alerte à la bombe, arrivée à la gendarmerie par SMS.

Deux quinquagénaires

Samedi, relate le journal Midi Libre, les investigations des gendarmes ont permis de mettre la main sur deux quinquagénaires, qui ont été placés en garde à vue.

Ils sont soupçonnés d’être les auteurs de l’alerte, qui a mobilisé vendredi en début d’après-midi des démineurs, des pompiers et de nombreux gendarmes. On ne sait pas, pour l’instant, ce qui a pu pousser à agir les auteurs présumés de ce mauvais canular.