Montpellier: Une statue à l’effigie de la chienne Laïka, la première à avoir voyagé dans l’espace

HOMMAGE Le monument va prendre place dans le quartier Cambacérès…

Nicolas Bonzom

— 

Laïka, la chienne envoyée dans l'espace par l'URSS, en 1957.
Laïka, la chienne envoyée dans l'espace par l'URSS, en 1957. — Anonyme / AP

Après Manitas de Plata sur le parvis de l’hôtel de ville et bientôt Youri Gagarine sur le pont du même nom à proximité de la future gare TGV Sud de France, Montpellier va accueillir prochainement une statue d’une autre personnalité :  Laïka.

La petite chienne est le premier être vivant à avoir été envoyé dans l’espace.

Au milieu d’une résidence

C’était en 1957. Le pauvre animal a grimpé à bord de Spoutnik 2, construit par les services spatiaux soviétiques, avant de perdre la vie, sept heures après le lancement.

« Nous donnerons le nom d’une résidence du quartier Cambacérès à Laïka, et sa statue trônera au milieu », a confié ce mardi matin le maire Philippe Saurel (divers gauche).