Montpellier: A peine rentré au bercail, Louis Picamoles promu capitaine du MHR

RUGBY Revenu dans son club formateur, Louis Picamoles a été nommé capitaine du MHR pour la saison à venir…

N.S.

— 

Le troisième ligne centre Louis Picamoles lors France - Galles à Saint-Denis, le 18 mars 2017.
Le troisième ligne centre Louis Picamoles lors France - Galles à Saint-Denis, le 18 mars 2017. — Ch. Saïdi / Sipa

Cette saison, le capitaine de Montpellier sera toujours un troisième ligne international, formé au club, né en 1986. Mais il ne s’agira plus de l’emblématique Fulgence Ouedraogo, qui officiait jusque-là. Le nouvel encadrement héraultais dirigé par le Néo-Zélandais Vern Cotter a désigné Louis Picamoles.

Le numéro 8 du XV de France (62 sélections) vient tout juste de rentrer au bercail après sept années passées au Stade Toulousain et une dernière saison disputée chez les Anglais de Northampton.

« C’est une fierté que l’on ait pensé à moi pour porter cette responsabilité,a affirmé Picamoles sur le site du club, où il s’est engagé jusqu’en 2020. Lorsque le staff m’en a parlé, c’était délicat pour moi car Fulgence est le capitaine de cette équipe depuis longtemps. Il était donc primordial d’en parler avec lui avant de prendre ma décision. Cela s’est fait naturellement car nous sommes amis. Je voulais son approbation avant d’accepter ce rôle. Je compte beaucoup sur "Fufu" pour m’épauler, car c’est quelqu’un d’important pour le groupe, pour le club et pour la ville. »

Pour le plaisir

Barragiste malheureux du Top 14 au printemps, le club du richissime président Mohed Altrad caresse d’énormes ambitions, en France comme en Europe. Mais promis, la pression se dégustera aussi après les matchs. « S’il y a un mot d’ordre qui me caractérise, et que j’aimerais transmettre à ce groupe, c’est le plaisir », insiste le bulldozer héraultais.