Perpignan: Le chauffard qui a foncé sur deux personnes, dont un policier, s’est rendu

JUISTICE L’homme qui a renversé deux personnes, dont un policier municipal, dimanche devant une discothèque d’Argelès-sur-Mer s’est présenté de lui-même dans une gendarmerie de Perpignan…

Helene Menal

— 

Un panneau indiquant la direction d'une gendarmerie. Illustration.
Un panneau indiquant la direction d'une gendarmerie. Illustration. — Gile Michel - Sipa

Il n’a pas prolongé la cavale et a jugé plus prudent de se rendre. L’homme recherché depuis dimanche matin pour avoir volontairement percuté un client devant une discothèque d’Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) puis roulé sur la jambe d’un policier municipal qui tentait de le stopper, s’est présenté de lui-même aux autorités.

Il a poussé la porte d’une gendarmerie de Perpignan peu après minuit dans la nuit de dimanche à lundi.

Après une altercation dans la boîte de nuit

Les faits se sont produits vers 5h30 dimanche, probablement après un différend qui a éclaté dans la boîte de nuit. L’homme s’est mis au volant de sa voiture, il a remonté une allée à vive allure - et en sens interdit - pour venir percuter le jeune homme avec lequel il avait eu un litige.

>> A lire aussi : Un policier renversé par une voiture à la sortie d’une discothèque dans les Pyrénées

Il faisait demi-tour pour revenir vers sa victime quand des policiers municipaux qui procédaient à un contrôle à proximité se sont interposés. En faisant un écart, le chauffard a percuté un agent.

Des coups de feu ont été tirés durant ce rodéo et le conducteur était recherché depuis son accès de violence. Placé en garde à vue dès son arrivée à la gendarmerie, il va maintenant devoir s’en expliquer.