VIDÉO. Hérault : On a goûté la Kakigori, la glace qui fait fondre les Japonais (et c'est top)

ETE Ikoku Fujiwara a ouvert une boutique à la Grande-Motte pour faire découvrir ce dessert « sain et bon »...

Nicolas Bonzom
Kakigori pamplemousse (à gauche) et tiramisu (à droite).
Kakigori pamplemousse (à gauche) et tiramisu (à droite). — N. Bonzom / Maxele Presse

Avez-vous déjà mangé un nuage ? C’est à peu de chose près l’expérience que propose Ikuko Fujiwara, une Japonaise qui a ouvert une petite boutique pleine de gourmandises à deux pas des plages, Koori, à la Grande-Motte, dans l'Hérault*.

Dans ses valises, celle-ci a apporté une glace qui fait fureur dans l’Archipel : la Kakigori. Qu’es aquo ? 20 Minutes ne s’est pas fait prier pour aller tester cet étonnant dessert très peu répandu dans l’Hexagone. Avec une promesse : c’est « aussi sain que bon ».


De la neige

« C’est une glace très populaire au Japon, que l’on trouve partout, dans les festivals l’été, dans les salons de thé ou même dans les supermarchés, explique Ikoku Fujiwara, qui est arrivée en France il y a tout juste un mois pour ouvrir sa boutique, dont elle rêvait depuis de longues années. On part d’un bloc de glace sucrée, râpée grâce à une machine spéciale, sur laquelle nous ajoutons diverses préparations fait maison. »

Et il y en a pour tous les goûts : simple sirop de sucre, fraise, lait, banane, fruits rouges, pamplemousse, lait de oco, milkshake ou encore les étonnants tiramisu ou thé vert.

L'équipe de la boutique Koori à la Grande-Motte.
L'équipe de la boutique Koori à la Grande-Motte. - N. Bonzom / Maxele Presse

« C’est vraiment très bon »

Des desserts réalisés à partir d’eau minérale, dépourvus d’édulcorants et de colorants artificiels, sans gluten, et sucrés… mais pas trop. « Cela donne une texture de neige », reprend la patronne, qui espère séduire bon nombre de touristes grand-mottois. « C’est super frais, c’est vraiment très bon », s’exclame une commerçante voisine, qui goûte une Kakigori pour la toute première fois. « J’ai découvert ce dessert il y a quelques jours, en venant travailler la première fois. C’est génial », sourit Ana, employée de la boutique.

On n’a pas résisté à l’envie de tremper notre cuillère dans ces Kakigori qui font tant fondre les Japonais : et si l’on oubliait un instant notre objectivité, on vous dirait que c’est vraiment, vraiment très bon. Avec une petite préférence pour la glace pamplemousse. A découvrir d’urgence. Les premiers clients seront servis ce vendredi, jour d’ouverture.

*De 13 h à 23 h à la Grande-Motte, 56, allée de l’Epi. De 5,50 à 8,50 euros.