Perpignan: Un chat blessé pour la troisième fois par des tirs de pistolet à air comprimé

ANIMAUX La propriétaire de l’animal a déposé plainte trois fois auprès de la gendarmerie…

N.B.

— 

Illustration d'un chaton.
Illustration d'un chaton. — SIPA PRESS

Qui en veut à ce chat des Alicantes, à Bages, dans les Pyrénées-Orientales ? Ce petit matou a été victime pour la troisième fois de tirs au pistolet à air comprimé, rapporte L’Indépendant. Si l’animal est indemne, il revient de loin…

En mai 2016, ce chat, qui appartient à une habitante de cette commune de 4.000 habitants, avait été blessé par des plombs à l’abdomen. Quatre mois plus tard, en septembre 2016, l’animal était à peine remis de ses blessures qu’il était à nouveau blessé par un tir de pistolet à air comprimé. Cette fois-ci, les reins étaient touchés, mais l’animal a pu s’en remettre après une intervention lourde chez le vétérinaire…

Trois plaintes

Et il y a quelques jours, rebelote. Le matou est rentré de sa balade dans le quartier avec des plombs dans l’épaule et la colonne vertébrale, relate le quotidien régional.

Pour la troisième fois, sa propriétaire a déposé une plainte à la gendarmerie. Qui tire sur le chat de Bages ? L’enquête n’a pour l’instant rien donné…