Montpellier: Des cuisines centrales toutes neuves pour les cantines de la ville en 2020

ECOLES Le site actuel, vieillissant, ne permet plus d’assurer l’ensemble de la production nécessaire…

Nicolas Bonzom

— 

 illustration cantine scolaire dans une ecole primaire. Bordeaux,FRANCE-17/03/2014
illustration cantine scolaire dans une ecole primaire. Bordeaux,FRANCE-17/03/2014 — SERGE POUZET/SIPA

A Montpellier, ça bouge du côté des écoles. La semaine dernière, Philippe Saurel (divers gauche), le maire de la ville, faisait part de son intention de tester le retour de la semaine de quatre jours dans deux groupes scolaires, avant une possible généralisation en 2018, après avoir consulté les parents et les équipes pédagogiques.

>> A lire aussi : Montpellier : La ville va tester pendant un an le retour à la semaine de quatre jours

Mais un autre projet occupe les services de la mairie de Montpellier : la reconstruction des cuisines centrales, qui fournit les repas pour les cantines des 123 écoles de la ville. Car les locaux actuels, qui sont situés à l’ouest de la capitale héraultaise, sont quelque peu vieillissants. Et même « obsolètes », assure-t-on, du côté de la mairie.

A la rentrée 2020

Difficile, notamment, pour ces cuisines centrales, de faire face à la croissance démographique montpelliéraine et à l’explosion du nombre d’enfants dans les écoles de la ville. En juillet 2016, une partie de la production a même dû être « externalisée ».

>> A lire aussi : Strasbourg : Dans les cantines, les barquettes plastiques ne sont plus vraiment fantastiques

« Les études de faisabilité technique du projet, qui ont eu lieu de janvier à mai, ont permis d’évaluer qu’une réadaptation du site était impossible, souligne Philippe Saurel. Il faut donc reconstruire. La désignation du lauréat est prévue pour fin 2018, le lancement des travaux à l’été 2019. Le gros œuvre sera achevé début 2020 et les nouvelles cuisines centrales devraient être opérationnelles pour la rentrée qui suit. »

Un projet très attendu : en 2012 déjà, l’ancienne équipe municipale aux manettes parlait de la construction de nouvelles cuisines centrales dans Midi Libre. Pour une ouverture… à l’été 2015. Finalement, cela aurait pris beaucoup plus de temps que prévu.