Hérault : Ivre, il vidait son appartement en jetant ses affaires par la fenêtre

JUSTICE Le prévenu, lui, assure ne pas avoir bu une goutte d’alcool. Il a été condamné à un an de prison.

N.B.

— 

Un micro-onde (illustration).
Un micro-onde (illustration). — Laetitia Dive

Un homme a été condamné à un an de prison dans l’Hérault et à des amendes d’un montant total de 550 euros par le tribunal correctionnel : ivre, il avait été surpris il y a quelques jours jetant son mobilier par la fenêtre de son appartement.

Ce jour-là, le prévenu se débarrassait de nombreuses affaires en les jetant dans le vide, pour une raison inconnue. Des vêtements, un four à micro-onde, un matelas… Jusqu’à ce qu’une patrouille de policiers ne constate la pagaille sur ce trottoir d’Agde.

« Un miracle de la nature »

L’homme lui, dit ne pas avoir bu une goutte d’alcool. « Ce taux d’alcoolémie correspond à mon traitement antidépresseur », a-t-il confié devant le tribunal, selon Midi Libre.

Au moment des faits, il affichait pourtant un taux de 1,47 mg d’alcool par litre d’air expiré, note le journal. « Un miracle de la nature », ironise la présidente du tribunal.