VIDÉO. Gard: Les salariés des collants Well craignent la fermeture de leur usine

SOCIAL Les employés ont manifesté leur mécontentement, mardi, sur le site de production...

N.B.
— 
L'usine Well au Vigan (illustration).
L'usine Well au Vigan (illustration). — Google Maps

Les salariés de l’usine Well, au Vigan, dans le Gard, sont en colère. Mardi, ils se sont rassemblés devant l’entreprise de confection de collants pour manifester.

La cause de leur mécontentement, écrit l’union départementale CGT sur Facebook, c’est « la présentation d’un plan stratégique de trois ans » avec notamment une « non-reconduction des CDD » ou encore un « non-remplacement des départs à la retraite ».

150 salariés

Rachetée par le groupe de textile italien CSP International, l’usine emploie aujourd’hui 150 salariés. Selon Midi Libre, le site aurait reçu l’assurance de la poursuite de la production « dans un avenir proche ». Mais pour la suite, l’avenir reste plus sombre…

Sur le long terme, les salariés craignent que la production gardoise ne soit délocalisée.

Au Vigan, où l’usine compte en termes d’emploi, les salariés de Well promettent de durcir les mouvements, si jamais les patrons ne revoient pas leur copie.