Béziers: Il fait 35°C dans le commissariat, les policiers sont en colère

CHALEUR La direction a proposé diverses solutions, en attendant les nouveaux locaux…

Nicolas Bonzom
— 
Des policiers (Illustration).
Des policiers (Illustration). — V. WARTNER / 20 MINUTES

Il fait chaud, très chaud dans l’Hérault, et ce depuis une dizaine de jours. Au commissariat de Béziers, le mercure est monté très haut dans les bureaux. Mardi, des policiers ont manifesté leur colère sur cette situation qu’ils jugent intenable.

« Des locaux vétustes, mais aussi exigus et dans lesquels dès le matin la température peut monter jusqu’à 35°C », témoigne Stéphane Navarro, policier et représentant du syndicat Unité SGP Police FO, au quotidien régional Midi Libre.

Des fontaines et des climatisateurs

Quelques degrés de plus, et certains n’auraient pas hésité à faire valoir leur droit de retrait. La direction a semble-t-il entendu l’appel des policiers, en proposant des horaires aménagés et des tenues adaptées. Le commissariat va aussi casser la tirelire pour acheter des fontaines à eau, des films occultants et des climatiseurs mobiles.

Un nouveau commissariat, plus confortable, est en cours de construction à Béziers.