VIDÉO. Résultats législatives Gard: Le camp Macron gagne partout... sauf dans la circonscription de Collard

ELECTIONS La République en Marche (LREM) rafle ce dimanche cinq sièges sur six dans le département…

Nicolas Bonzom

— 

Gilbert Collard
Gilbert Collard — Alain ROBERT/Apercu/SIPA

Véritable bastion pour le FN, le Gard était l’un des départements les plus scrutés nationalement sur ces élections législatives. Au second tour ce dimanche, le parti de Marine le Pen a affronté des candidats de la République en Marche sur les six circonscriptions. Et sur six, le camp Macron a raflé cinq sièges à l’Assemblée.

Seule déconvenue pour la majorité présidentielle : la 2ème circonscription, où Marie Sara, l'ancienne torera, est battue par l'avocat marseillais Gilbert Collard.

Yoann Gillet battu par la candidate En Marche sur la 1ère circonscription

Yoann Gillet n’a pas fait d’éclat, dimanche, lors de ce 2ème tour des élections législatives : le conseiller régional d’Occitanie et secrétaire départemental du FN a été battu sur la 1ère circonscription par Françoise Dumas, candidate de la République en Marche, qui rassemble 54,55 % des suffrages, soit dix points de plus que le jeune élu.

Françoise Dumas, candidate de la République en Marche sur la 1ère circonscription du Gard
Françoise Dumas, candidate de la République en Marche sur la 1ère circonscription du Gard - Françoise Dumas

Gilbert Collard rempile sur la 2ème circonscription

Jusqu’au bout, leur mano a mano aura été extrêmement serré : alors que 48 voix seulement séparaient Gilbert Collard de Marie Sara au 1er tour, la 2ème circonscription a finalement penché au 2ème tour pour le député sortant, porté par le FN.

>> A lire aussi : Résultats législatives : Gilbert Collard réélu dans le Gard

L’avocat a remporté ce dimanche 50,16 % des suffrages, soit 123 voix d’écart. La visite éclair du Premier ministre Edouard Philippe à Aigues-Mortes pour soutenir l’ancienne torera, jeudi, n’aura donc finalement pas porté ses fruits, malgré ses espoirs.

Le camp Macron gagne avec une large avance sur les autres territoires

Sur la 3ème circonscription, Anthony Cellier, investi par la République en Marche bat avec une large avance la candidate FN : le désormais député rassemble ce dimanche 59,02 % des suffrages, près de 18 points de plus que Monique Tezenas du Montcel.

Anthony Cellier, candidat de la République en Marche sur la 3ème circonscription du Gard.
Anthony Cellier, candidat de la République en Marche sur la 3ème circonscription du Gard. - Anthony Cellier

Sur la 4ème circonscription du Gard, même topo : Annie Chapelier, candidate investie par la République en Marche, est élue avec 58,21 %, soit plus de 16 points de plus que la candidate choisie par le parti de Marine le Pen, Brigitte Roullaud.

Annie Chapelier, candidate de la République en Marche sur la 4ème circonscription du Gard.
Annie Chapelier, candidate de la République en Marche sur la 4ème circonscription du Gard. - Annie Chapelier

Sur la 5ème circonscription, c’est un plébiscite pour le candidat du camp Macron Olivier Gaillard : il rassemble 63,57 % des voix, contre 36,43 % pour Daniela de Vido (FN).

Olivier Gaillard, candidat de la République en Marche sur la 5ème circonscription du Gard.
Olivier Gaillard, candidat de la République en Marche sur la 5ème circonscription du Gard. - Olivier Gaillard

Enfin, sur la 6ème circonscription, le candidat de la République en Marche Philippe Berta réunit 60,35 % des suffrages, contre 39,65 % pour la candidate du FN Laurence Gardet.

Philippe Berta, candidat de la République en Marche sur la 6ème circonscription du Gard.
Philippe Berta, candidat de la République en Marche sur la 6ème circonscription du Gard. - Philippe Berta