Législatives: Gilbert Collard reproche au maire du Grau-du-Roi d'avoir prêté sa mairie à Marie Sara, celui-ci répond

POLITIQUE Pour l'élu de la station balnéaire, ce ne sont que des «allégations» et des «mensonges»...

Nicolas Bonzom

— 

Gilbert Collard en avril 2015.
Gilbert Collard en avril 2015. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Le duel entre Gilbert Collard et Marie Sara risque d’être rude sur la 2ème circonscription du Gard. Dimanche, seulement 48 voix séparaient le candidat soutenu par le FN, qui totalisait 32,27 % des suffrages exprimés, et l’ancienne torera Marie Sara, investie par la République en marche, qui rassemblait 32,16 % des électeurs.

>> A lire aussi : Résultats législatives : Gilbert Collard et Marie Sara au coude-à-coude dans le Gard

A couteaux tirés avec son adversaire, Gilbert Collard a relayé ce mardi sur sa page Facebook des accusations d’un internaute expliquant que la ville du Grau-du-Roi, station balnéaire de la 2ème circonscription, aurait mis la mairie à la disposition de Marie Sara.

« Mensonges » et « allégations »

« Le maire du Grau-du-Roi s’est autorisé, comme si la mairie lui appartenait, de la mettre à disposition de sa candidate. J’ai saisi la Commission nationale des comptes de campagne et le Procureur », écrit l’avocat. Le message relayé par l’élu parlait d’une soirée où « à boire et à manger » aurait été mis à disposition, aux frais du contribuable.

Faux, répond Robert Crauste, le maire divers gauche du Grau-du-Roi, au premier internaute, parlant de « mensonges », « d’allégations » et de « désinformation ».

« Il n’a pas été question de fêter quoique ce soit [dimanche] à l’hôtel de ville. Il n’y a [eu] d’ailleurs aucun service de boisson ou nourriture et donc aucune dépense engagée. (…) La candidate à simplement répondu à la demande des médias pour faire un point presse depuis le Grau du Roi. Vous êtes lamentable de laisser croire que la commune aurait financé une réception. C’est de la malhonnêteté intellectuelle », s’indigne l’élu.