Résultats législatives : En Marche affrontera le FN dans la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales

ELECTIONS Romain Grau arrive en tête des suffrages ce dimanche, devant Alexandre Bolo...

Nicolas Bonzom
— 
Romain Grau, candidat En Marche sur la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales.
Romain Grau, candidat En Marche sur la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales. — Romain Grau

Dans la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales, c’est Romain Grau qui arrive en tête des suffrages, ce dimanche. Avec 31,75 % des suffrages exprimés, le candidat En Marche se qualifie pour le second tour. Cet ancien Juppéiste affrontera le candidat du Front national, Alexandre Bolo, qui a rassemblé 20,26 % des voix sur ce territoire.

Ce dernier est conseiller Municipal de Perpignan et attaché parlementaire de Louis Aliot, le compagnon de Marine Le Pen, candidat sur la 2ème circonscription.

Alexandre Bolo, candidat FN sur la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales.
Alexandre Bolo, candidat FN sur la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales. - Alexandre Bolo

La gauche à la peine

A droite, Daniel Mach, le maire LR de Pollestres, une commune de 4.700 habitants, qui a tenté de récupérer un mandat qui était le sien entre 2002 et 2012, est out, avec 19,36 %. En troisième position, le Républicain n’est pas en position de se maintenir.

Suivent Alain Mih, pour la France Insoumise, qui totalise 11,56 %, puis Jean Codognès, ex-député PS, qui se voulait le candidat de la gauche rassemblée, qui a dépassé de justesse les 5 % symboliques, avec 5,73 % des suffrages exprimés.