Montpellier: Le policier veut museler un chien, le SDF lui arrache un doigt

FAITS DIVERS Quatre policiers municipaux ont demandé à un SDF de museler son chien. Devant son refus, ils ont alors procédé à l’interpellation du maître et la capture de l’animal. Mais le plus dangereux des deux n’était pas le canidé…

Jerome Diesnis

— 

Un Staffordshire Bull Terrier.
Un Staffordshire Bull Terrier. — ARDEA/MARY EVANS/SIPA

Un policier municipal de Montpellier a eu le doigt arraché lors de l’interpellation d’un Sans Domicile Fixe. Les faits se sont déroulés mardi après-midi place de la Comédie. Des fonctionnaires ont demandé à un SDF de museler son chien, un staffordshire bull-terrier (lequel n’est pas classé dans les chiens dits dangereux au regard de la loi), qu’il promenait dans la rue sans protection.

Mis en examen par le juge d’instruction

Devant le refus du propriétaire de s’exécuter, les policiers ont alerté une brigade spécialisée qui a capturé l’animal et procédé à l’interpellation de son maître, particulièrement houleuse. Opposant une forte résistance, il a sectionné un morceau de l’annulaire de l’un des policiers, âgé de 54 ans. Rapidement transporté aux urgences, il n’a pas pu être recousu ou greffé.

Le SDF âgé de 32 ans a été présenté au parquet et mis en examen mercredi.