Montpellier: Au conseil municipal, la majorité se met «En marche»

POLITIQUE Le groupe majoritaire à la ville a voté pour un changement de nom...

Nicolas Bonzom

— 

Philippe Saurel.
Philippe Saurel. — N. Bonzom / Maxele Presse

Depuis plusieurs mois, le maire de Montpellier Philippe Saurel (divers gauche) s’est rangé derrière la candidature d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle.

Désormais, c’est sa majorité municipale qui a officialisé son soutien au président élu : le groupe majoritaire s’est prononcé « à l’unanimité » pour un changement de nom. Appelez la désormais « Montpellier, la République en marche ».

>> A lire aussi : Montpellier : Une candidate La République en marche visée par une enquête

« Le groupe s’inscrit dans une dynamique nationale »

Mais le maire et président de la métropole le martèle : il n’est pas membre du parti lancé par Emmanuel Macron. « Mon parti, c’est Montpellier, a confié Philippe Saurel ce mercredi matin. Et le groupe s’inscrit simplement dans une dynamique nationale. »

Deux proches de Philippe Saurel, qui assure avoir refusé un poste de porte-parole de la campagne d’En Marche « pour le Sud », se sont lancées dans la campagne des législatives sous l’étiquette de la République en marche : Patricia Mirallès, conseillère départementale, conseillère municipale et métropolitaine et Stéphanie Jannin, vice-présidente de la métropole et adjointe au maire en charge de l’urbanisme.