Languedoc-Roussillon: On a vécu l'un des printemps les plus doux depuis 30 ans

METEO Les chaleurs sont arrivées assez tôt cette année, confie Météo France…

Nicolas Bonzom
— 
Il y avait du monde sur la plage, en plein mois d'avril, à Palavas-les-Flots.
Il y avait du monde sur la plage, en plein mois d'avril, à Palavas-les-Flots. — N. Bonzom / Maxele Presse

Selon le centre Météo France de Montpellier, le printemps que nous venons de vivre de mars à mai dans l’ancien Languedoc-Roussillon est l’un des plus doux qui ont été constatés ces trente dernières années, après le printemps 2011.

« Malgré quelques périodes ressenties comme fraîches sur la région, et ce même jusque courant mai, les chaleurs sont arrivées assez tôt après un mois de janvier assez froid, constatent les météorologistes. L’écart à la normale en plaine est de + 1,4°C. »

Il n’a pas beaucoup plu

Côté pluie, le cumul de précipitations est assez largement déficitaire sur une grande partie de la région, avec un cumul mensuel souvent inférieur à 150 ou 200 mm.

Seules les zones montagneuses de la Montagne Noire, dans le nord-ouest de l’Aude, des Corbières jusqu’aux Pyrénées et toutes les Cévennes et le piémont gardois ont eu droit à des quantités de pluie qui ont été supérieures à 250 mm.