Nîmes: Ivre, il appelle les pompiers... pour les menacer avec un couteau

FAITS DIVERS Il a été condamné à quatre mois de prison avec sursis et à une obligation de soins...

N.B.

— 

Illustration d'un véhicule des pompiers.
Illustration d'un véhicule des pompiers. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Un homme a été condamné par le tribunal correctionnel de Nîmes à quatre mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve de 18 mois qui l’oblige à se soigner. Il devra aussi verser 900 euros au total de dommages et intérêts à trois pompiers.

Les faits se sont déroulés le 16 août dernier, dans un appartement de la capitale du Gard. Au téléphone, les pompiers ont un homme qui menace de se suicider. Ils débarquent sirènes hurlantes dans son quartier, rapporte Objectif Gard.

Ligoté sur son lit d’hôpital

Lorsqu’ils pénètrent dans son appartement, les secours se laissent guider par les cris d’un homme. Caché, ce dernier saute alors sur les trois pompiers, couteau à la main.

Ils ont réussi à le maîtriser, et à le transférer à l’hôpital, où il a dû être ligoté sur son lit. « Je ne me souviens de rien, j’avais trop bu », a-t-il affirmé devant le tribunal.