Gard: Condamnés pour avoir menacé de mort des employés de l'abattoir du Vigan

JUSTICE Deux hommes et une femme ont écopé de 500 euros d’amende chacun…

N.B.

— 

Illustration: Justice, loi.
Illustration: Justice, loi. — Patrick Semansky/AP/SIPA

Deux hommes et une femme ont été condamnés par le tribunal d’Alès, dans le Gard, à 500 euros d’amende chacun pour avoir insulté ou menacé de mort certains salariés de l’abattoir du Vigan dans des messages, rapporte le quotidienMidi Libre.

Trois employés de l’infrastructure ont comparu devant le tribunal correctionnel, en mars, après la publication de vidéos de l’association L214, montrant des scènes de maltraitances animales. L’un d’eux a écopé de  huit mois de prison avec sursis et à 600 euros d’amende pour des sévices présentés comme « graves ».

Ils regrettent

« (…) Tu peux dire au revoir à tout le monde. J’espère que vous allez subir ce que les animaux ont subi. Je suis prêt à payer », ont notamment écrit les prévenus.

Devant le tribunal, tous ont assuré avoir envoyé ces messages sous le coup de l’énervement après avoir vu ces images difficilement soutenables, regrettant leurs mots.