Gard: Le gendarme au repos se jette sur un voleur armé

FAITS DIVERS Alors qu’il n’était pas en service, le militaire a vu le manège d’un adolescent encagoulé. Inconnu de la justice, le collégien, âgé de 15 ans, s’est décidé à passer à l’action pour subvenir aux besoins de sa famille…

Jérôme Diesnis

— 

Illustration gendarmerie
Illustration gendarmerie — LODI FRANCK/SIPA

Un gendarme adjoint de la compagnie d’Alès qui n’était pas en service a immobilisé un voleur à la sortie d’une épicerie à Nîmes. Alors qu’il passait dans le quartier, il a aperçu un jeune homme en train d’enfiler une cagoule. Il l’a alors attendu pour se jeter sur lui et le maintenir au sol.

Une mesure exceptionnelle

Agé de 15 ans et armé d’une arme factice, l’ado venait de se faire remettre 500 euros par le commerçant. Présenté au parquet et mis en examen pour extorsion de fonds, le collégien a bénéficié d’une mesure exceptionnelle. Totalement effondré devant les forces de l’ordre et la justice, il a expliqué aux enquêteurs être passé à l’acte pour subvenir aux besoins de sa mère, en grandes difficultés financières et sociale.

Inconnu de la justice, le jeune homme n’a pas le profil du délinquant habituel. Exceptionnellement, il n’a pas été incarcéré mais placé sous contrôle judiciaire en attendant de rendre des comptes à la justice.