VIDÉO. Montpellier: Le squat de l'ancien cinéma le Royal évacué ce jeudi matin

SOCIETE Depuis juin, un collectif occupait les lieux, qui devraient accueillir une opération immobilière...

Nicolas Bonzom

— 

L'opération des CRS s'est poursuivi sur la Comédie.
L'opération des CRS s'est poursuivi sur la Comédie. — N. Bonzom / Maxele Presse

« On ne savait pas du tout quand ça allait arriver. On s’y préparait », note un ancien squatteur. Il était 6 h 45 jeudi lorsque les CRS ont débuté l’opération d’évacuation de l’ex-cinéma le Royal à Montpellier (Hérault), qui a fermé ses portes en 2014.

L'opération des CRS s'est poursuivi sur la Comédie.
L'opération des CRS s'est poursuivi sur la Comédie. - N. Bonzom / Maxele Presse

Depuis le mois de juin dernier, le vieux bâtiment était occupé illégalement par des précaires et des étudiants pauvres, qui en avaient fait un lieu de culture alternatif. Ici depuis des mois, se déroulaient de multiples concerts, des projections de films en tous genres et des conférences gratuites et ouvertes à tous.

« Ils sont arrivés par les toits »

Le 30 mars dernier, une décision de la Cour d’appel ordonnait l’évacuation de ce bâtiment situé dans la rue Boussairolles, où des logements devraient être construits.

>> A lire aussi : Montpellier : Le «Royal occupé», l'ancien cinéma devenu un squat culturel

« Les CRS sont arrivés par les toits, témoigne un squatteur. Ils ont bloqué toutes les fenêtres, tout le quartier et ont fait exploser les barricades. On était tous regroupés dans la salle principale du cinéma, ils nous encerclés et ils nous ont contrôlés trois par trois. »

Certains squatteurs se sont regroupés sur la place de la Comédie, sous les yeux des badauds, entourés de plusieurs dizaines de CRS, avant de tenter de rejoindre l’ancien cinéma. Là-bas, un cordon de policiers attendait la trentaine de jeunes.