VIDÉO. Nîmes: L’immense barnum des Grands jeux romains débarque aux arènes

SORTIES Quelque 500 reconstituteurs de toute l’Europe débarquent ce week-end dans la préfecture du Gard…

Nicolas Bonzom
— 
Les arènes de Nîmes accueillent une reconstitution de jeux romains.
Les arènes de Nîmes accueillent une reconstitution de jeux romains. — V. Chambon

Nîmes va vibrer à l’heure romaine ce week-end : samedi et dimanche (15 h 30) et lundi (14 h 30), curieux et passionnés d’Histoire antique vont se presser aux arènes pour le retour des spectaculaires Grands jeux romains. Cette 8e édition met à l’honneur une reine celte, Boudica, symbole de la résistance contre l’envahisseur romain au Ier siècle.

Environ 500 reconstituteurs, dont des cavaliers, des cascadeurs et des gladiateurs, venus de France, et de toute l’Europe feront vivre au public cette bataille méconnue. En 2016, le spectacle Cléopâtre avait réuni plus de 24.000 spectateurs, remplissant les
arènes de la capitale gardoise… comme deux mille ans plus tôt.

Des techniques de combat au plus proche de celles de l’époque

« Les Grands jeux romains s’appuient sur de solides fondements scientifiques, expliquent les organisateurs de l’événement. Le point de départ de la reconstitution fait référence au passage avéré, en 122 de notre ère, de l’empereur Hadrien à Nîmes, à son retour de Bretagne. Il offre à cette occasion de somptueux jeux aux habitants. »

Et l’événement met le paquet sur les détails : les participants ont fabriqué leurs
costumes avec des matériaux identiques à ceux qui étaient utilisés dans l’Antiquité, main
dans la main avec des historiens. Quant aux techniques de combat, les costumes et les armes des gladiateurs, ou des légionnaires romains, elles tenteront encore une fois de coller au plus près de celle de l’époque antique, reprend la production.

« C’est prestigieux »

« C’est évidemment prestigieux, de pouvoir intervenir des arènes de Nîmes », confie l’Héraultais Lionnel Da Ponte, qui interprète le personnage Antikarme, un gladiateur.

A noter que de nombreuses animations gratuites sont proposées pendant le week-end dans les rues de la ville et autour des arènes de Nîmes (marchés de producteurs, démonstrations, ateliers, visites guidées ou spectacles pour tous les publics).

Spectacle aux arènes : de 5 à 49 euros.